Accueil / Actualité / Orange Bank ouvre le 6 juillet

Orange Bank ouvre le 6 juillet

« Innover c’est choisir » a martelé ce matin Stéphane Richard, P-dg d’Orange au cours d’un de ces méga raouts dont l’opérateur a le secret. Devant un parterre bondé réuni Salle Pleyel, le patron de l’opérateur historique a présenté successivement une nouvelle box, un assistant domestique et surtout annoncé l’ouverture d’Orange Bank son établissement financier. La prochaine box sera distribuée à partir de l’an prochain. L’innovation essentielle consiste à rapatrier la gestion des services sur les serveurs d’Orange et de concéder au terminal domestique la simple connectivité. Selon Stéphane Richard, les consommateurs profiteront ainsi d’une panoplie de services autrement plus étendue.

Le patron d’Orange a également voulu rassurer sur la qualité du réseau. Outre l’extension de la fibre, Orange se prépare à la 5G. L’opérateur a réussi en laboratoire à transporter des data à la vitesse de 10 Gbit/s. Associé, à la prochaine Box, Orange va commencer à diffuser un bouton domestique baptisé le ‘’Live Button’’. Une pression, on apprend que son enfant est rentré de l’école. Deux pressions, on déclenche le chauffage. Etc. Face aux assistants numériques de Google et Amazon, Orange et Deutsche Telekom se rabibochent et lancent le Djingo, un terminal tout rond, tout chou, qui répond aux vocales.  Djingo permet de piloter les applications domotiques (lumières, alarmes, musique…) mais surtout exploitent la puissance des réseaux pour «qui permet d’interagir avec tous les contenus et services de l’écosystème Orange». Entre la force de frappe financière des uns et la maitrise des réseaux et des technologies des autres, les arguments se valent la lutte sera sévère entre les opérateurs et les GAFA.

Pour conclure, Stéphane Richard a annoncé l’ouverture d’Orange Bank le 15 juin aux salariés du groupe et le 6 juillet au reste du monde. Selon Stéphane Richard, le secteur bancaire n’a pas fait sa transformation numérique. Il s’agit d’unir le meilleur des deux mondes virtuels et physiques. Les clients, deux millions dans 10 ans espère-t-on chez Orange, pourront aussi bien s’adresser à des conseillers basés dans 140 agences des 850 du réseau Orange, ou à des conseillers en ligne, et même totalement virtuels sept jours par semaine. Le cœur du système repose sur Watson l’extraordinaire solution d’intelligence artificielle d’IBM.

Depuis un smartphone, le client pourra procéder à la totalité des opérations bancaires, y compris l’ouverture d’un compte. Les clients auront donc la maitrise de la gestion de leurs comptes. Ils pourront à tout moment consulter leurs comptes tenus à jour en temps réel, à chaque transaction. Un simple SMS suffira pour transférer des fonds. Le consommateur pourra bloquer sa carte en cas de perte, et plus original la débloquer s’il la retrouve. Orange Bank promet une carte de paiement sans contact assorti du meilleur des technologies de sécurité et de paiement en ligne.  Mais comme on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre, Orange Bank recourt à des arguments nettement plus triviaux : gratuité des cartes bancaires et des tenues de compte.

 

_orange-500

 

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

WIKO

Une promo…précieuse

Wiko cultive sa notoriété en jouant les ténors de la com...