Accueil / Actualité / Orange met un (gros) doigt dans la fournaise marseillaise

Orange met un (gros) doigt dans la fournaise marseillaise

L’opérateur historique cède au charme du ‘’naming’’ et donne son nom au célèbre Stade Vélodrome de Marseille. L’arène de 67 000 places sera baptisée ‘’Orange Vélodrome’’. Outre cet accord de marque, le stade servira de vitrine technologique à l’opérateur. Orange va y déployer des solutions technologiques pour assurer ‘’une connectivité et des services à la hauteur du rayonnement économique national et méditerranéen de l’Orange Vélodrome.’’ Orange déploiera une couverture Wifi en Haute Densité dans l’ensemble du stade et sur les parvis extérieurs. Avec 1000 bornes wifi et une capacité de 20 000 connexions simultanées, ce réseau permettra aux spectateurs de partager leurs photos et vidéos et d’accéder à des contenus spécifiques. Les médias et les organisateurs bénéficieront aussi d’une couverture Wifi renforcée dans les zones qui leur sont réservées.L’accord conclu entre Orange, la ville de Marseille et Arema (la société en charge du Vélodrome) court sur dix ans. Espérons juste que l’Olympique de Marseille, le club résident retrouve le chemin des performances et de la sérénité. Très loin de la saison calamiteuse que l’OM vient de traverser.

A-

 

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.