Accueil / Actualité / IoT World – MtoM Embedded et Cloud + Datacenter : Un même hall pour un programme de conférences et d’ateliers riche en contenu

IoT World – MtoM Embedded et Cloud + Datacenter : Un même hall pour un programme de conférences et d’ateliers riche en contenu

La réunion, cette année, des salons IoT World + MtoM & Embedded avec Cloud + Datacenter sur un même plateau offre une plus grande synergie tant les univers sont désormais étroitement liés. Elle permet de proposer aux visiteurs et à l’ensemble du marché une plus grande richesse de contenu et un ensemble de conférences et d’ateliers à forte complémentarité. Une occasion unique de comprendre plus facilement les enjeux de demain…

L’Internet des objets (Iot), englobe un ensemble d’équipements avancés (capteurs et compteurs), l’architecture de connectivité réseau, les appareils et les logiciels intelligents, qui aident à échanger l’information entre les machines et les appareils. L’Internet des objets (IoT) détient un potentiel important dans l’ensemble de l’industrie des TI et de la communication dans les pays en développement. L’Iot gagne en croissance rapide en raison de l’adoption croissante de l’IA (intelligence artificielle) et dispositif connecté basé sur apprentissage machine (M2M, M2P). La technologie de l’Internet des objets est la clé de voûte pour plusieurs organisations en leur fournissant des transformations numériques, leur permettant de mettre à niveau des processus existants par la création et le suivi de nouveaux modèles d’affaires.

Selon une étude Fortune Business Insight Le marché mondial de l’Internet des objets (Iot) a été évalué à 190,0 milliards de dollars américains en 2018 et devrait atteindre 1 102,6 milliards de dollars américains d’ici 2026, affichant un TCAC de 24,7 % pendant la période de prévision.

L’Internet of Thing explose !

L’Internet des Objets (IoT) rend les objets qui nous entourent intelligents en leur offrant la faculté de communiquer entre eux ou avec le nuage (cloud). Associés à des services et renforcé par de l’Intelligence Artificielle. Smartphones, montres, enceintes…

Selon une récente étude publiée par IDC, les dépenses IoT vont atteindre 1,1 billion de dollars en 2023. Le taux de croissance annuel de la période 2019-2023 sera de 12,6 %. Selon le cabinet d’études les entreprises ont consacré pas moins de 726 millions de dollars dans ce domaine en 2019, un peu moins que les précédentes prévisions. Les dépenses IoT dans le Btob sont portées par les logiciels et le Cloud.

Les services IoT prendront la première place des dépenses IoT. Par ailleurs, les entreprises ont davantage investi dans ces solutions que dans les équipements cette année. Ensemble, service et matériel représentent les deux tiers des achats IoT.

En ce qui concerne le matériel, les entreprises installent majoritairement des modules et des capteurs. Toutefois, le taux de croissance annuel du logiciel IoT entre 2019 et 2023 atteindra 15,3 %. Les applications et les plateformes analytics auront particulièrement la cote.

La cybersécurité de l’IoT, un défi majeur

Les études du Gartner prédisent 26 milliards d’objets connectés d’ici 2020, chaque « nœud » devant idéalement être protégé contre les logiciels espions et malveillants, les chevaux de Troie, et toutes les intrusions menaçant la vie privée.

Selon une récente étude « Networked World : risks and opportunities in the Internet of things» de l’assureur Lloyd il y aura plus de 20???milliards d’objets connectés dans le monde à l’horizon 2025 et une valeur estimée à 10???Md€ du marché de l’IoT en France (avec un taux de croissance d’environ 15???% par an) Smartphones, montres, voitures, enceintes… La liste des objets connectés ne cesse de s’allonger et les données récoltées constituent une mine d’informations et leur sécurité reste une préoccupation majeure car les cyberattaques telle Wannacry (logiciel malveillant de type ransomware) de 2017 ont soulevé des questions quant à la protection des données personnelles collectées par l’IoT.

Le MtoM et l’Iot : une parfaite complémentarité

La technologie de machine à machine est un terme très large qui spécifie que, les appareils qui peuvent communiquer à travers un type de technologie et peuvent effectuer des actions sans aucune assistance manuelle. Cette technologie permet la communication entre les systèmes câblés et sans fil.

Les principaux facteurs moteurs de la technologie sont l’augmentation du taux d’adoption des applications M2M et la pénétration de diverses technologies telles que la 4G et la 5G sur le marché mondial. Le coût élevé de l’installation de cette technologie et de son entretien sont quelques-uns des défis auxquels le marché est confronté. Les différentes applications à venir et la montée continue des technologies rendent ce marché lucratif et l’interconnexion entre ces deux univers que sont l’Iot et le MtoM est indéniable selon Allied Market Research.

Selon le dernier rapport d’étude de marché intitulé « Marché des connexions de machine à machine (M2M) par technologie (filaire, sans fil), industrie (soins de santé, services publics, commerce de détail, électronique grand public, automobile et transport, sécurité et surveillance) et géographie – prévisions mondiales à l’horizon 2025 » réalisé par le cabinet d’études Markets and Markets, le marché global des connexions M2M devrait s’élever à 30,74 milliards de dollars d’ici 2025, soit une croissance du TCAC de 4,9 % de 2017 à 2025. L’adoption croissante de la connectivité filaire et sans fil dans diverses industries d’utilisateurs finaux est le facteur clé qui propulse la croissance du marché des connexions M2M. Par la suite, la pénétration croissante de la connectivité Internet, les mandats réglementaires favorables et l’adoption croissante de nouvelles technologies de connectivité comme la 4G/LTE stimulent la croissance des connexions M2M.

Le marché des connexions M2M pour la technologie de connectivité sans fil devrait détenir la plus grande part de marché de 2017 à 2025. La présence omniprésente de produits compatibles avec la connectivité sans fil comme les balises sans fil, les points de vente mobiles (MPO) les appareils et les dispositifs de surveillance de la santé des patients sont le principal facteur de croissance du marché de la technologie de connectivité sans fil sur le marché des connexions machine à machine. Parallèlement, la chute des prix des chipsets de connectivité sans fil et la demande croissante d’applications telles que l’infodivertissement dans la voiture, les usines connectées, et les maisons intelligentes accélèrent davantage la demande de technologie de connectivité sans fil sur le marché des connexions M2M.

Durant 2 jours, ce rendez-vous annuel, regroupe plus de 230 acteurs leaders et partenaires des secteurs de l’IoT, du M2M, des Objets Connectés, de l’Embarqué, du Cloud, des Datacenters…. Il offre aux 10 000 visiteurs une vision à 360° des grandes évolutions et tendances de ces univers.

 

 

A voir

Redevance, le coût réel et le coût caché de la lourde ponction pour l’audiovisuel public.

La télévision n'est pas bon marché.