Accueil / Actualité / Le paiement sans contact grimpe à trente euros

Le paiement sans contact grimpe à trente euros

A la demande des restaurants, à l’automne prochain les banques vont améliorer les capacités du paiement NFC ou paiement sans contact. Il suffit d’approcher sa carte bleue (avec le sigle NFC) du lecteur pour acquitter une facture. Jusqu’ici en France, le paiement est contingenté à 20 euros pour des raisons de sécurité. En portant ce plafond à 30 euros, le GIE carte bancaire entendaussi contrer d’autres solutions de paiement sur mobile en plein développement comme l’Apple Pay.Cette amélioration est attendue par 80 % des utilisateurs, selon le GIE Carte bancaire. Mais curieusement ce progrès ne concernera que les cartes émises à partir d’octobre.

On dénombre aujourd’hui 41 millions de porteurs d’une carte dotée d’une puce NFC pour environ 75 millions de transactions. Il faudra donc attendre 2020 pour que tous les consommateurs profitent de cette libéralité. Egalement, le GIE Carte bancaire devra accélérer la transformation du parc de terminaux de paiement chez les commerçants. Ils ne sont que 500 000, soit un sur trois à accepter aujourd’hui le paiement sans contact. En cas de vol et de l’utilisation de la carte, le propriétaire sera toujours intégralement remboursé et le commerçant payé. L’an dernier, un million de personnes ont été victimes d’une fraude à la carte bancaire.

nf-3-

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.