Accueil / Actualité / Paris s’en prend encore une fois à Airbnb

Paris s’en prend encore une fois à Airbnb

Les finances sont exsangues et la ville de Paris fait feu de tout bois pour remplir les caisses. Il faudra certes l’approbation du Parlement, mais a priori, la Ville va augmenter dès 2017 les taxes sur les résidences secondaires et sur les logements vacants. L’affaire est importante puisque Paris compte près de 90 000 logements secondaires. Mais en dehors de cette nouvelle taxation, la Ville veut massacrer les propriétaires qui louent des logements plus de quatre mois par an sur Airbnb : l’amende encourue devrait passer de 25.000 à 100.000 euros. Un nouveau coup à Airbnb et à toutes les plateformes de location saisonnière.

voldepa-390

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.