Accueil / Actualité / Les parlementaires américains redoutent l’action des services russes

Les parlementaires américains redoutent l’action des services russes

La Commission Sénatoriale sur le Renseignement pose officiellement la question de l’impact des Russes sur les élections américaines.

D’après les informations fournies par Twitter et Facebook aux sénateurs, les Russes, particulièrement au fait des mœurs électorales américaines ont ciblé de manière très fine les électeurs de quelques états clés, afin de les faire basculer dans le camp anti-démocrate. Les Russes auraient dépensé cent mille dollars en publicité sur les deux réseaux sociaux, une somme ridicule au vu des enjeux. Eux ou d’autres peuvent donc parfaitement récidiver.  Dans une conférence de presse tenue le 4 octobre, les patrons du comité parlementaire, les sénateurs Richard Burr et Mark Warner ont martelé qu’ils attendaient beaucoup de la comparution publique des dirigeants de Facebook, Twitter et Google également.

Le sénateur Burr a affirmé que « les services russes démontrent beaucoup de détermination et d’intelligence. Je recommande donc une vigilance extrême pour les prochaines campagnes électorales. » Et son collègue Warner a martelé que « l’activisme des Russes ne s’est pas arrêté avec les élections présidentielles de 2016. » Mark Warner a exigé des réseaux sociaux qu’ils surveillent plus qu’attentivement la création de comptes bidon par des Russes « déterminés à instaurer le chaos aux Etats-Unis. » Le sénateur Warner affirme qu’il va falloir instaurer très rapidement des règles législatives en matière de transparence sur les réseaux sociaux.

 

SE-2-

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

keyboa-380

Le marché des PC prend une nouvelle claque

Le pire est que les opérations de promotion habituelles à cette époque de l’année, comme la rentrée des classes n’ont eu aucune influence sur le commerce.