Accueil / Actualité / Patrick Drahi serait-il un amateur ?

Patrick Drahi serait-il un amateur ?

C’est en tout cas la question parfaitement subsidiaire posée par la gigantesque fusion engagée entre l’opérateur AT&T et le roi de l’Entertainment Tim Warner, notamment propriétaire des chaines CNN et HBO, et des studios de cinéma Warner Bros. Le montant de l’affaire est vertigineux : 108,7 milliards de dollars. La fusion s’étalera jusqu’à la fin de l’année prochaine, réglée en partie en actions et en liquidité. Les actionnaires d’AT&T possèderont 85% de l’ensemble et ceux de Time Warner le reste.

La stratégie est connue. C’est celle que conduit au pas de charge en France Patrick Drahi, le patron de SFR : assurer des flux massifs de contenus distractifs propres à attirer le chaland et rentabiliser ses réseaux de télécommunication.  Dans un communiqué de presse le président d’AT&T Randall Stephenson a affirmé que cet accord est « un assortiment parfait de deux sociétés avec des forces complémentaires qui peuvent apporter une nouvelle vision de la façon dont l’industrie des médias et des télécommunications travaille pour les clients, les créateurs de contenus, les distributeurs et les annonceurs. » Il faudra tout de même obtenir l’accord de la Justice américaine pour que l’affaire se fasse. Il faudra convaincre la prochaine administration que le nouveau mastodonte ne soit pas une menace sur la concurrence et sur les intérêts bien compris des citoyens.

pada-380

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

giga-2-

Gigaset se lance dans le grand bain

Jusqu’ici cantonné aux lignes fixes, le constructeur allemand veut prendre sa part des smartphones.