Accueil / Actualité / Pétrole, le brut a lâché un peu de lest. Hey… la pompe, alors quoi…!

Pétrole, le brut a lâché un peu de lest. Hey… la pompe, alors quoi…!

Il y a les objets connectés auxquels on parle, et ceux qui restent sourds, jusqu’à ce que, parfois, les foules s’énervent…!

DVSM, 7 juin 2019 – Il s’envolait, grimpait, se croyait sans doute mu par une fusée d’Elon Musk. Le barril de brut semble depuis quelques jours légèrement s’inspirer des capacités à redescendre de ces mêmes lanceurs de SpaceX. Frôlant il n’y a que quelques semaines les 75 dollars, le voici revenu plus très loin des 60 billets verts. Un reflux que les médias ne semblent pas pressés de relater, et dont, observations méthodiques et recherches de bons tuyaux à la clé, on a du mal à voir émerger la trace du côté des pompes. Dommage (n’allons pas jusqu’à dire « bizarre »), juste à la veille du grand week-end de la Pentecôte, dernier grand moment de relaxation avant les grandes et vraies vacances. Quand le brent s’envole, ça monte immédiatement au bout du tuyau, ce qui coule de source. Dans le sens inverse, c’est moins réactif. Comme si le monde associé des carburants et de sa fiscalité avait inventé la gravité à l’envers. C’est grave…! Et regrettable pour toutes les autres dépenses des ménages.

Source DVSM

 

A voir

La haute-fidélité pourrait et devrait bien mieux faire…

L'écoute de la musique sur du matériel performant n'a jamais été davantage que très minoritaire. Une tradition regrettable mais pas inéluctable.