Accueil / Actualité / Photo et vidéo, comment tirer profit des très mauvais exemples de l’ère confinée…

Photo et vidéo, comment tirer profit des très mauvais exemples de l’ère confinée…

Période de confinement oblige, les invités (à s’exprimer) sur les chaînes de TV ont souvent dû se mettre eux-mêmes et de chez eux en valeur côté image. Un désastre que selfies et séances FaceTime cultivent aussi. Profitons-en…!

 DVSM, 9 juin 2020. Qu’ils soient clients photo, vidéo ou smartphones, dès qu’il est question d’image, ils sont très nombreux à vouloir des conseils. Ce terme (conseil) a été et est encore utilisé en abondance dans les discours des pros de la distribution, en particulier dans les affirmations de ceux qui revendiquent le titre de « spécialistes », mais terme (et thème) hélas trop rarement concrétisé en rayon. Ce qui laisse une voie royale de fidélisation et d’optimisation (CA et profitabilité) à ceux qui souhaiteraient prendre l’axe du (vrai) conseil comme une composante commercialement stratégique additionnelle, peut-être encore plus efficace que toute promo supposée imbattable.

Dans cet esprit, le blog kelerepus.eu, la face « loisirs techniques » de DVSM, a publié un petit dossier sur ce thème, à découvrir ICI. De quoi donner aux utilisateurs du domaine grand public de quoi éviter des catastrophes spectaculairement réussies, à l’aide d’un matériel pourtant apte à donner sans peine les meilleurs résultats. A lire sans délai.

Source DVSM

 

A voir

6 mois après le début du Covid, des intervenants TV restent dans l’ombre

Faut-il voir dans ce symptôme inconfortable la révélation d'une absence désespérante de culture de l'image...?