Accueil / Actualité / Le premier qui bronche sera filmé !

Le premier qui bronche sera filmé !

AVIDSEN, spécialiste des accessoires connectés pour l’habitat présente sa nouvelle gamme de caméras de surveillance IP wifi 1080p, externes et internes.

Elle comprend trois références qui assurent la capture photo et la vidéo HD, de jour comme de nuit. Compatibles avec les smartphones et tablettes (iOS et Android), ces caméras Avidsen sont équipées d’une fonction détection de mouvement pour une information en temps réel de ce qui se passe dans l’habitat ou à l’extérieur, grâce à l’alerte instantanée sur détection de mouvements, notifiée par e-mail et sans abonnement. Via une application (Aviwatch) l’utilisateur reçoit sur son smartphone, des notifications par push ou par e-mail. Il peut ainsi visualiser photo et vidéo depuis son écran, réaliser en direct une photo ou de déclencher un enregistrement vidéo.

Le lancement automatique d’un enregistrement vidéo est possible lors d’une détection de mouvement ou avec programmation horaire sur une carte microSD.Les images en haute résolution Full HD de 1920×1080 pixels offrent des images nettes, aux couleurs éclatantes et riches en contraste. Ces caméras réalisent une captation de 25 images/s avec un angle de vision de 85 degrés pour une vision large. Les LED infrarouges équipées de capteurs de luminosité permettent une vision nocturne nette sur une portée de 15 mètres.

Les appareils ne nécessitent pas de configuration, l’installation est « Plug&Play », facile et rapide, à l’aide du QRCode et d’un smartphone ou d’une tablette (Android 2.3 ou ultérieur, iOS 7.0 ou ultérieur).La connexion Internet s’établit par câble RJ45 ou en WiFi grâce à l’antenne intégrée dans les appareils. Les caméras d’Avidsen sont disponibles en grandes surfaces de bricolage, enseignes spécialisées, en magasins Carrefour et sites e-commerce. Prix public conseillé : 79, 99 et 109 €TTC.

advi-1-

Enregistrer

Enregistrer

A voir

inte-1-

Intel est prêt pour la 5G

Largement distancé part Qualcomm dans la mobilité, Intel repasse à l’offensive.