Accueil / Actualité / Le prix des casques de réalité virtuelle est en baisse

Le prix des casques de réalité virtuelle est en baisse

L’an dernier, le marché français a absorbé un demi-million de casques de réalité virtuelle. Sauf que plus de 90% de ces casques sont en réalité des adaptateurs pour smartphones à moins de vingt euros. Les Oculus Rift et autres Vive ont du mal à séduire les consommateurs. Et ce qui vaut en France vaut ailleurs. Les analystes attribuent ce manque de succès à l’absence de programmes dédiés, et aux tarifs élevés de ces accessoires. IT Numeric ajoute que des problèmes technologiques non réglés rendent ces casques physiquement insupportables à un consommateur sur cinq.

Afin de doper les ventes, les constructeurs annoncent des baisses de prix sensibles. Oculus (filiale de Facebook) annonce une baisse de 100 euros de son casque : 590 euros contre 700 euros jusqu’ici. Problèmes, il faut ajouter 100 euros pour le Touch Controllers, et surtout posséder le PC (super puissant) qui va avec. De son côté HTC propose à ses clients des plans de crédit jusqu’à deux ans. Oculus et HTC ont du mouron à se faire. Sony lance pour 400 euros un casque, aux performances à peu près comparables. Les constructeurs s’affirment très optimistes.

Mark Zuckerberg a expliqué à des investisseurs que le marché du casque a des traits communs avec celui du téléphone portable. En gros, il faudra compter 10 ans pour atteindre un parc d’un milliard d’unités. Il faudra encore faire des efforts tarifaires et surtout démontrer le caractère nécessaire de cette technologie.

IDC_Ventes de casques de réalité virtuelle (source IDC)

TAB-1-

Enregistrer

Enregistrer

A voir

distri-1-

Distree#Connect revient en avril

La deuxième édition du salon des objets connectés se tiendra les 24 et 25 avril au Carrousel du Louvre.