Accueil / Actualité / Qui sont les professionnels du numérique ? Le Blog du Modérateur lève le voile

Qui sont les professionnels du numérique ? Le Blog du Modérateur lève le voile

Les enquêteurs ont interviewé 1916 personnes. Premier constat, les femmes sont nombreuses dans le digital. Ensuite, 27% des professionnels du numérique habitent à Paris ; les régions Auvergne-Rhône-Alpes (13%) et Bretagne (9%) complètent le podium. Les professionnels du numérique sont jeunes avec un âge médian de 30 ans. 58% des professionnels du numérique sont salariés en CDI. Les freelances représentent 15% des répondants à notre enquête. 46% des salariés ont moins de 5 années d’expérience. 47% des répondants travaillent dans la communication, le marketing ou le community management. Les professionnels du numérique ont fait de solides études : 56% sontBac+5. 38% des répondants à notre enquête ont suivi leurs études à l’Université (communication, informatique, marketing…), 34% ont opté pour une école supérieure (école de commerce, école de communication…) et 24% disposent d’un double diplôme école-université.Les sociétés qui emploient des professionnels du numérique sont des PME (48%), des TPE (20%) et les ETI (21%).

La moitié des salariés travaille chez l’annonceur et 17% en agence. Enfin, 27% des professionnels du numérique ont trouvé leur emploi sur un site Internet d’offres d’emploi. Suivent la cooptation, le réseau professionnel (22%) et la candidature spontanée (11%). Les réseaux sociaux (7%), Pôle emploi et l’Apec (5%) sont loin derrière. A noter que 73% des salariés se disent « en recherche active » d’emploi ou « ouvert aux opportunités ».

Les deux-tiers veulent même changer d’entreprise d’ici deux ans. Parmi les autres faits révélés par l’étude, 95,5% des salariés du numérique aiment leur métier, bien que 48% sont satisfaits de leur rémunération. Le salaire médian se monte à 30 000 euros brut par an. Il faut dire que ces salariés sont de gros bosseurs. 30% travaillent plus de deux par semaine … chez eux. Les deux-tiers consultent leurs mails en dehors des heures de bureau. Et 25% acceptent carrément des missions en freelance.

WHO2

A voir

Game Stop, le jeu vidéo dans une logique inquiétante…

Le numéro un américain du jeu vidéo, dont Micromania et Zing sont des filiales, navigue depuis plusieurs mois dans des vents contraires redoutables...