Accueil / IT Business / Parole d'entreprise / Profiter de la crise pour se poser de bonnes questions sur son système de gestion

Profiter de la crise pour se poser de bonnes questions sur son système de gestion

La crise liée au Coronavirus qui frappe l’ensemble des pays va nous amener à repenser notre manière de travailler durablement. La première évolution sera notamment liée au développement du numérique qui va continuer à faire émerger de nouveaux usages à grande échelle. Ainsi, sans le digital, toute notre économie serait à l’arrêt et l’ensemble de la population active ne pourrait travailler. Au regard de ces éléments, les directions générales et les directions des systèmes d’information doivent prendre du recul pour étudier les points d’amélioration liés à leur transformation digitale.

Commencer par le commencement
La première chose à prendre en compte tient à mettre en œuvre une véritable approche structurante au sein de son système d’information. En ce sens, aborder le sujet central de l’ERP est la priorité à évoquer. L’ERP permet en effet de mettre en place un outil central pour mener à bien l’ensemble des opérations réalisées par les directions métier des entreprises (marketing, commerce, stock, finance, ressources humaines, logistique, etc.). L’ERP est alors la tour de contrôle de l’entreprise.

L’e-commerce sera encore plus incontournable
Les entreprises qui proposent des offres e-commerce solides seront les plus performantes dans la crise actuelle et celles ayant de bons sites perdront le moins. Cette crise donnera un coup d’accélérateur majeur dans la digitalisation du commerce. Le digital pourrait non seulement dépasser le physique mais aussi contribuer à sa sauvegarde. L’e-commerce deviendra rapidement l’un des piliers incontournables de la vente, de l’expérience client et la véritable vitrine de l’entreprise.

Pas de performance sans commerce ni mobilité
Sur ce point, force est de constater que les aspects liés à l’évolution de la fonction commerce, notamment avec la mobilité, obligent à revoir la donne. Dans ce contexte, le CRM Mobile accompagne et optimise l’action des forces commerciales. Il permet aux collaborateurs sédentaires et de terrain de consulter et saisir les données de l’entreprise en temps réel. Cela se traduit par des bénéfices opérationnels concrets : optimisation des tournées des commerciaux, gestion intelligente des agendas, etc.

Fluidifier ses processus RH
Automatiser ses processus administratifs et RH en remplaçant ses fichiers Excel grâce à des solutions métiers est un point stratégique pour piloter au mieux ses équipes : notes de frais, absences et congés, dématérialisation des bulletins de paie, etc. Numériser ces opérations doit être au cœur des réflexions de l’entreprise pour offrir toujours plus de qualité de service à ses collaborateurs.

Le pilotage, un point clé à prendre en compte
Être informé sur son activité en temps réel avec des tableaux de bord enrichis et performants à diffuser auprès des collaborateurs est une donnée fondamentale. Avec la Business Intelligence, il est possible de piloter son activité en libérant la puissance de son système d’information. Ce type d’approche est un réel plus pour gagner en agilité dans la gestion de ses opérations et en assurer un parfait suivi.

À travers ces quelques éléments, il apparait donc que le digital va continuer à être au cœur de la transformation des entreprises. Un digital, à son tour transformé pour être plus collaboratif, humain, pragmatique et agile pour accompagner les entreprises tournées à la fois vers la performance ainsi que la résilience. Les plus avancées en la matière sont aujourd’hui les moins impactées par la crise. Il convient de suivre leur exemple en prenant les bonnes décisions.

Nizar Alachbili, Président Directeur général du groupe Ténor

A voir

Cybersécurité : les hôpitaux plus que jamais en première ligne

Depuis le début de la crise du Covid-19, les hôpitaux ont été particulièrement exposés aux risques cyber...