Accueil / Actualité / Les profs de langue peuvent compter leurs abatis

Les profs de langue peuvent compter leurs abatis

Décidément nous vivons dans la pure Science Fiction.

Les Australiens de Lingmo international entament la commercialisation d’une oreillette capable de converser en huit langues, la Translate One 2 One. L’oreillette exploite les ressources prodigieuses de Watson, la plateforme d’intelligence artificielle d’IBM. Ligmo affirme qu’il suffit de trois à cinq secondes pour traduire une phrase. Lingmo vise d’abord les entreprises, mais il suffit de très peu d’imagination pour avoir envie de l’utiliser.

Les langues proposées sont l’allemand,l’anglais, le chinois, l’espagnol,le français, l’italien,le japonais etle portugais. Nous ne sommes pas encore aux trois mille langues parlées par C3PO le robot d’apparat de la Guerre des Etoiles, mais assez pour converser avec la moitié de l’humanité. Techniquement, la One 2 One exploite deux interfaces développées par IBM. La première identifie le langage parlé, la seconde opère la traduction. L’oreillette intègre également une solution de machine learning qui améliore progressivement l’usage.

Lingmo affirme ainsi que One2One peut comprendre les différentes variantes d’une même langue, comme le québécois ou l’espagnol des Caraïbes ou d’Amérique du Sud. Lingmo commercialise son oreillette sur son site au prix de 179 dollars ou 229 dollars pour un pack de deux appareils. Il faut compter entre quatre et six semaines pour être livré.

A voir

qw-1-

Qwant pète l’écran

Le moteur de recherche tricolore ne veut plus rester cantonner au cercle des Geeks...