Accueil / Actualité / Progressivement, les zones blanches disparaissent

Progressivement, les zones blanches disparaissent

La Fédération française des télécoms et ses opérateurs de réseaux mobiles membres (Bouygues Telecom, Orange et SFR) viennent de présenter aux représentants de l’Association Nationale des Elus de Montagne les derniers chiffres de déploiement du programme de couverture des Zones-blanches-Centres-bourgs, dans le cadre du comité de suivi de la couverture mobile en montagne.

Au 31 mars 2017, ce sont 2932 communes du programme  »Zones blanches – Centres-bourgs » sur les 3582 inscrites qui bénéficient aujourd’hui de l’internet mobile de manière mutualisée par au moins trois opérateurs dont 1028 communes de montagne. 650 nouvelles communes restent à couvrir au sein du programme actuel, dont 309 en zones de montagne. Les opérateurs auront déployé de manière mutualisée, d’ici mi-2017, l’internet mobile dans les centres-bourgs situés en zones blanches qui disposent d’ores et déjà d’un pylône.

Pour les communes n’étant pas encore équipées de pylône, la Fédération souligne la nécessité d’un suivi national, régulier, par les services de l’Etat, d’un calendrier précis des constructions des infrastructures par les collectivités. Les opérateurs pourront ensuite faire les raccordements nécessaires pour apporter leurs services de téléphonie mobile à la population. Par ailleurs, les opérateurs se sont engagés à financer, de manière mutualisée, les équipements de sites prioritaires dans le cadre du programme dit du guichet « sites stratégiques ». Ce programme porte sur 1300 sites par les opérateurs en mai 2016. Il est mis en œuvre avec l’État et les collectivités locales.

 

radio-400

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.