Accueil / Actualité / Qualcomm s’en mange une bien grosse

Qualcomm s’en mange une bien grosse

L’autorité antitrust sud-coréenne (KFTC) vient d’infliger une annonce record de 853 millions de dollars au fondeur Qualcomm.  Selon Bloomberg qui rapporte l’information, Qualcomm a l’intention d’interjeter appel. Les Coréens reprochent à Qualcomm d’avoir violé tant et plus la législation antitrust. Le fondeur aurait abusé de sa position et imposer des clauses abusives à ses clients constructeurs de smartphones, LG et Samsung en tête. Qualcomm va réaliser cette année des profits de 6,5 milliards de dollars, provenant essentiellement de licences d’exploitation de ses brevets. L’entreprise de San Diego a qualifié la décision de l’agence coréenne ‘’de sans précédent et d’insupportable.’’ Si la décision du KFTC est confirmée par le Tribunal Suprême coréen, Samsung et LG verront d’emblée leurs charges diminuer.

Samsung est devenu le deuxième client de Qualcomm en lui achetant 11% de sa production explique Bloomberg. Le constructeur a en travers de la gorge un accord passé entre Qualcomm et les marques chinoises qui achètent leurs composants à des tarifs bien moindres que lui.  ‘’Qualcomm a violé ses engagements de traiter équitablement ses clients en leur accordant le droit d’exploiter ses brevets de manière transparentes et on discriminatoires’’ affirme le KFTC. Les porte-paroles de Qualcomm affichent une belle sérénité en rappelant à qui les entend qu’ils ont toujours gagné les procès de ce genre qu’on a pu leur intenter.  Et qu’ils n’entendent pas modifier d’une once leur modèle économique d’octroi de licences d’exploitation.

 

qualc2

 

Enregistrer

A voir

Parr-450

Le Mambo FPV est taillé pour la course

Parrot lance le Mambo, un drone ludique compact et ultraléger...