Accueil / Actualité / Que va-ton vendre en 2019? les temps changent vive les niches…!

Que va-ton vendre en 2019? les temps changent vive les niches…!

Si les grands marchés de masse plafonnent ou même subissent des érosions, il reste un océan de produits capables d’attirer et de fidéliser des consommateurs, et de redresser le C.A. et la profitabilité.

DVSM, janvier 2019. Il n’y a aucune raison pour que l’année qui commence et pour laquelle DVSM et ITNumeric formulent pour tous les vœux les plus sincères s’inscrive dans les mêmes tendances que celle qui vient de s’achever. Meilleure, moins bonne, nous aurons la réponse dans 364 jours. Depuis bien longtemps, chacun sait que les poursuites de courbes statistiques ne sont que des hypothèses rarement confirmées. Et cependant, des repères très concrets ne peuvent être ignorés car, s’ils ne décrivent nullement l’avenir, ils mettent en évidence des limites qu’aucun marché ne pourra dépasser. Taux d’équipements, usages peu motivants, évolutions irréversibles s’unissent en ce début d’année pour rendre impossibles certains rêves ou fantasmes vendeurs. Le téléviseur est présent dans tous les foyers, les petits écrans font de la marche arrière au profit des écrans mobiles connectés, l’appareil photo numérique a fondu comme neige au soleil sous les rayons du smartphone photographe. Et précisément, ce même smartphone est lui aussi entré dans la panoplie du plus grand nombre. Voilà quelques lignes majeures dans lesquelles toute progression en volume ne peut plus se faire que par une compétition des étiquettes, non rentable, mais qui peut se révéler efficace pour éliminer des concurrents ou… s’éliminer soi-même.

L’ère des grandes vagues consistant à équiper tous les ménages ou tous les individus d’ustensiles qui leur changent la vie est donc probablement révolue. Mais pas celle des biens durables, pour le renouvellement, et surtout pour ceux dédiés à des loisirs s’inscrivant dans des segments certes moins générateurs de gros volumes et même relevant de ces fameux segments de niche. Produits plus valorisés, attractivité sur des clientèles bien plus faciles à fidéliser que sur des produits standards à prix laminés, la direction la plus logique est limpide. A ne pas confondre avec la classique montée en gamme, moins pertinente désormais. Montrer autre chose, générer de nouvelles envies, il y a du « grain à moudre ». A condition de se donner les moyens de concrétiser des offres et de nourrir leur attractivité, animer, démontrer, faire preuve de connaissances… On n’a rien sans rien. En 2019, plus que jamais…

Source DVSM

A voir

Imprimantes 3D, des rayons se mettent en ordre de conquête. Enfin !

Depuis des années, on les voyait rôder, pistant les utilisateurs passionnés ou chevronnés, mais sans aller réellement au contact du plus grand nombre....