Accueil / Actualité / Qui va reprendre BlackBerry ?

Qui va reprendre BlackBerry ?

Maintenant que ses finances sont rétablies, BlackBerry devient une proie absolument désirable. Si l’on en croit les informations distillées par la presse financière américaine, les prédateurs ne manquent pas pour tourner autour du constructeur canadien avec notamment l’américain Microsoft (qui a absorbé Nokia) et les chinois Huawei, Lenovo (repreneur de Motorola) et Xiaomi, encore en manque de reconnaissance.

BlackBerry-ITN

A la clé, des brevets originaux, des solutions de communication sécurisée uniques, la plateforme de communication pour automobiles Qnx, de nouveaux terminaux et bien entendu des parts de marché non négligeables dans le monde professionnel. L’armée américaine est ainsi cliente de longue date de BlackBerry. D’ailleurs, cet aspect du portefeuille risque de bloquer les négociations avec les marques chinoises. Microsoft semble de toute façon bien placé avec une mise de sept milliards de dollars supérieure à la concurrence.

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.