Accueil / Actualité / Radio: le mobile détrône le classique récepteur en temps d’écoute.

Radio: le mobile détrône le classique récepteur en temps d’écoute.

Une vision sous un « certain » angle met en lumière une évolution plus historique que jamais. Les ondes sont-elles encore les ondes…?

DVSM, 8 octobre 2019. 51% pour le smartphone, 45% pour le récepteur radio. Étonnant…? Pas tout à fait. Et d’ailleurs, pas tout à fait vrai non plus. Ces pourcentages mis en lumière dans une large enquête de l’IFPI (la fédération internationale de l’édition phonographique) sont à légèrement relativiser. Ils portent sur l’écoute mesurée au niveau mondial, et sur la population des internautes. Hors, tout le monde n’est pas internaute, mais les smartphones sont présents dans les équipements de presque tous les individus, dans de larges régions du monde. Et les populations jeunes sont plus internautes que jamais. Par ailleurs, cette enquête exprime de nombreux paramètres en temps d’écoute, et non en taux d’équipement. Ce qui n’est pas maladroit, mais souligne combien un décorticage façon enquête de possession ou sur les usages est compliqué quand il s’agit d’évaluer de tels critères où écoute et utilisation se bousculent.

En revanche, ces proportions risquent de ne pas résonner comme de très bons indicateurs pour quiconque croit à d’autres modèles dans la réception radio lorsque la 5G sera en fonction. Une allusion évidente aux énergies déployées par les tenants du DAB+, par exemple. Restent des usage difficiles à départager. Ainsi, l’écoute de la radio est beaucoup pratiquée en voiture. Mais, aujourd’hui et surtout demain, l’autoradio ou l’installation de bord est et sera-t-elle l’instrument de cette écoute, ou le relais avec un smartphone connecté…? Autre approche, celle de l’écoute sur une enceinte Bluetooth, dans laquelle le smartphone peut être le complice principal, alors que l’enceinte connectée peut fonctionner en liaison avec une Box d’opérateur. Ajoutons que comme ces statistiques fraîchement dévoilées concernent 2018, l’évolution probable rend encore plus historique le constat. Chers-z-auditeurs…!

Source DVSM

A voir

Advance Paris Amplificateur X- i1000

L'amplificateur X-i1000 est conçu et développé en France par la société Advance Paris....