Accueil / Actualité / La Réalité Augmentée prend le pas sur sa sœur virtuelle

La Réalité Augmentée prend le pas sur sa sœur virtuelle

Selon Digi-Capital, le marché de la réalité augmentée (lunettes, terminaux dédiés…) devrait représenter une base installée de 3,5 milliards d’objets et un volume d’affaires de 90 milliards de dollars dans cinq ans. Sur cette même période, le secteur de la réalité virtuelle (casques, consoles…) représentera une basse installée d’environ 60 millions d’objets pour un volume d’affaires compris entre 10 et 15 milliards de dollars. Selon les observateurs, ce différentiel considérable s’explique par les capacités par les usages et les besoins.  Les terminaux de RA sont aussi moins concurrencés par les constructeurs de téléphones mobiles qui intègrent progressivement des modules de réalité augmentée dans leurs modèles.

Par ailleurs, les marques qui se consacrent à la réalité virtuelle peinent à produire des modèles d’entrée de gamme abordables pour le plus grand nombre. Les utilisateurs risquent de prendre l’habitude de profiter de leurs smartphones au détriment des casques.  On attend ainsi les prochains mobiles d’Apple qui devraient littéralement tirer le marché. Mais surtout, ce sont les usages qui justifient l’explosion de la réalité augmentée. On assiste à une explosion d’applications professionnelles ou grand public, alors que la RV est essentiellement dédiée aux jeux vidéo.

 

ra

A voir

Taster trouve les moyens de ses ambitions

Taster crée et déploie des concepts de restauration dédiés à la livraison en s'appuyant sur des plateformes comme Deliveroo ou UberEATS.