Accueil / Actualité / Avec la réalité virtuelle, l’homme marche encore sur la Lune

Avec la réalité virtuelle, l’homme marche encore sur la Lune

Au cours d’un vol parabolique opéré par Novespace, l’astronaute français Jean-François Clervoy a marché sur la Lune. Vous ne le saviez pas ? Normal, il s’agit d’une Lune reproduite en images de synthèse. Le vol expérimental baptisé Moonwalk a été effectué dans un Airbus 310 dans des conditions reproduisant la gravité lunaire. L’astronaute a exploité une solution de réalité virtuelle développée par la société spécialisée I.C.E.B.E.R.G.L’Airbus A310 a réalisé un vol parabolique, le seul moyen pour ressentir la véritable apesanteur spatiale de l’espace et la gravité lunaires ans avoir besoin de sortir de l’atmosphère. Cette expérience est le fruit d’unpartenariat entre I.C.E.B.E.R.G. et Novespace, afin d’exploiter la réalité virtuelle en apesanteur.

Depuis 2013, la filiale du CNES Novespace organise des vols paraboliques pour des particuliers ou des entreprises sous la marque Air Zero G Par exemple, le 22 octobre 2016, Novespace a organiséun vol parabolique pour laSwiss Skylab Foundation, Dovespaceet le Swiss Space Center. L’astronaute Jean-François Clervoy est également président de Novespace s’est montré enchanté de cette expérience « Ma fonction d’astronaute m’a permis d’aller dans l’espace, de faire l’expérience de la gravité lunaire en vol parabolique, et même de reproduire la mission Apollo XI au fond de la Méditerranée. La simulation Orbital Views à bord de l’Airbus A310 ZERO-G en gravité lunaire m’a donné la sensation ultime de marcher réellement à la surface de la Lune. »

 

 

A voir

bori-2-

Elon Musk s’intéresse au métropolitain

Le patron de Tesla n’a pas fini de vouloir révolutionner les transports...