Accueil / Actualité / Réalité virtuelle, une progression bien réelle, mais toujours dans de petits volumes…

Réalité virtuelle, une progression bien réelle, mais toujours dans de petits volumes…

Un petit marché n’est jamais à négliger. Celui de la réalité virtuelle en est un exemple, qui a presque doublé en un an.

DVSM, 23 mars 2022. Petit créneau deviendra grand…? Entre les affirmations sans retenue des optimistes et les moues dubitatives de quelques autres, la réalité virtuelle apparaît comme un probable marché d’avenir. En général, « et le restera » est la réplique de rigueur survenant immédiatement, hautement scandée par les sceptiques, qui sont loin d’avoir toujours tort. Faire d’un outil comme le casque ou masque de RV ou RA (« A » pour augmentée) un objet usuel pour tous et au quotidien est pour l’heure une perspective encore mal arrimée. Néanmoins, cet instrument est un accessoire, ce qui signifie qu’il ne fonctionne pas seul. Il est notamment fort utile dans certaines visions non encore réelle (architecture, urbanisme, décoration…), pour le côté prétendu sérieux, et très convoité dans le jeu, ou plutôt « gaming », ce qui veut dire la même chose, mais tellement autrement…!

Concrètement, c’est comme pour bien des créneaux de la catégorie « niche », il est propre à générer un apport de clientèle sur lequel il n’y a plus qu’à bâtir. Les derniers pointages de la société d’analyse IDC montrent qu’en une année, les ventes en quantités de ces instruments ont progressé de +92%. Au niveau mondial, l’analyste évalue le nombre d’unités vendues à 11,2 millions. Et ajoute que presque la moitié de ces objets a été cédée aux utilisateur à 44% lors du dernier trimestre de 2021. L’hypothèse loisirs est donc confirmée. ​

Source DVSM

A voir

CHERRY ET LE LABEL ECOLOGIQUE BLAUER ENGEL

Le « Blauer Engel » est le label écologique le plus connu en Allemagne et sa création remonte à 1978 (une première mondiale).