Accueil / Actualité / Les régions européennes veulent jouer leur rôle numérique

Les régions européennes veulent jouer leur rôle numérique

La promotion de l’innovation numérique dans le secteur public passe par des villes et des régions, affirme le Comité européen des régions.

Rédigé par Frank Cecconi, conseiller régional d’Ile-de-France, cet avis a été adopté à l’unanimité par les élus locaux et régionaux des pays européens lors de la session plénière du Comité le 30 novembre. Cet avis invite le secteur public à s’engager pour une innovation centrée sur les besoins des usagers, avec des principes comme l’accès indiscriminé aux services numériques, la protection élevée des données à caractère sensible, de la co-construction, du «numérique par défaut» et du «une fois pour toutes».

Ce dernier implique que les administrations publiques ne demandent les mêmes informations qu’une seule fois aux citoyens et aux entreprises. «Les solutions numériques peuvent nous aider à construire un nouveau modèle d’administration, tout à la fois plus transparent, plus simple, plus efficace, plus inclusif et dès lors plus en phase avec les aspirations des usagers. Pour autant, le passage au numérique constitue aussi un défi aussi bien pour les administrations que pour certains usagers culturellement éloignés des nouvelles technologies. C’est pourquoi il importe de faire de cette transformation du service public l’occasion d’une simplification en profondeur de nos procédures et habitudes de travail. Les collectivités locales et régionales peuvent y jouer un rôle déterminant en tant que administrations de proximité responsables de la fourniture directe aux citoyens de services de la vie quotidienne» affirme Franck Cecconi.
Pour mettre en place des services publics numériques transfrontaliers et transnationaux, le Comité estime nécessaire d’améliorer l’interopérabilité entre les différentes administrations et de développer des solutions telles que l’identification et la signature électroniques. En conclusion, l’avis appelle à améliorer la participation des collectivités locales et régionales aux initiatives existantes, comme le Comité de pilotage du plan d’action 2016/2020 pour l’administration en ligne, l’Observatoire sur l’innovation dans le secteur public de l’OCDE ou le Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO).

 

COMITE EURO---

A voir

Quand des drones volent plus bas que les pâquerettes…

Il y a drone et drone. Problème de vocabulaire...