Accueil / Actualité / Les réseaux sociaux ont des limites

Les réseaux sociaux ont des limites

Le ‘’Guardian’’ ne veut plus voir ses informations reprises ni par Apple News, ni par Facebook Instant. Le célèbre quotidien britannique proche des Travaillistes constate que la publication de ses articles par les sites ne lui rapporte …. rien. Comme un train entier d’autres journaux d’ailleurs. Malgré les millions de lecteurs des réseaux sociaux, les journaux n’arrivent pas ‘’monétiser’’ comme on dit la lecture de leurs articles. « Nous avons conduit une évaluation complète de nos relations avec Facebook et Apple afin de comprendre et estimer si la politique éditoriale de ces sites est bien en adéquation avec nos objectifs commerciaux, a expliqué l’un des porte-paroles du Guardian.

Les résultats de cet examen nous a conduit à suspendre la publication de nos articles sur ces deux plateformes. Le Guardian veut améliorer ses relations avec ses lecteurs et augmenter le nombre de ses abonnés et de ses contributeurs. »  Autrement dit, l’information a un prix, et si les Internautes veulent profiter des articles du Guardian & co, ils devront payer d’une manière ou d’une autre. Si Apple, Facebook et cie ne proposent pas rapidement aux éditeurs des solutions financières attractives, ils devront affronter une perte massive de contributions de qualité.

 

gaurdia-1-

 

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

dorcel-1-

Le porno exige des qualifications de premier ordre

Le producteur de films pornographiques Marc Dorcel ouvre son incubateur le Dorcel Lab, dédié aux ‘’ startups osées’’.