Accueil / Actualité / Les réseaux sociaux permettent de manipuler les masses

Les réseaux sociaux permettent de manipuler les masses

VPNMentor publie un résumé en français du rapport 2017 global sur la liberté du Net de la ‘Freedom House’ pour donner accès aux informations clés du rapport aux médias locaux. Les principaux constats sont plutôt effrayants.

La manipulation en ligne et les tactiques de désinformation ont joué un rôle important lors des élections dans au moins 18 pays cette année, à commencer par les États-Unis. En France, les inquiétudes sont manifestes depuis la dernière campagne présidentielle, avec par exemple des fuites online sur de communications du candidat Emmanuel Macron, amplifiées par des comptes automatisés dans le but de faire changer les tendances juste avant l’élection.

Pour la septième année de rang, ces méthodes de désinformation ont contribué à faire décliner la liberté sur Internet. Il ne faut pas non plus oublier l’augmentation des perturbations des service d’accès à Internet sur mobile ainsi que le nombre croissant d’attaques physiques et techniques contre des défenseurs des droits de l’homme et des médias indépendants.

VPNMentor s’inquiète également du ‘’nombre record de gouvernements’’ qui restreignent les services Internet mobiles pour des motifs politiques ou des raisons de sécurité, souvent dans des régions peuplées par des minorités ethniques ou religieuses. Enfin la Chine est pour la troisième année de suite ‘’le pire détracteur de la liberté en ligne’’, devant des pays aussi sinistres que l’Erythrée et la Syrie.

 

vpmen-2-

 

A voir

kiwa-6-

Kiwatch veut banaliser la vidéosurveillance

Cette levée de fonds de trois millions d’euros effectuée auprès d’Entrepreneur Venture...