Accueil / IT Business / Restructuration draconienne chez BlackBerry !

Restructuration draconienne chez BlackBerry !

L’annonce d’un plan de réduction d’effectif massif était attendue, mais pas forcément avec cette ampleur !

Ainsi, BlackBerry a décidé de se séparer de 40% de son effectif… Cela correspond à la suppression de 4 500 postes sur un peu plus de 12 000. Cette décision est loin d’être facile, mais au regard des résultats du groupe, la seule solution. En effet, BlackBerry a essuyé une perte d’exploitation de près de 1 milliard de dollars au deuxième trimestre de son exercice achevé le 31 août.

Confronté à une concurrence toujours plus féroce d’Apple et des terminaux sous Android, la marque ne cesse de perdre des parts de marché. Sa part est ainsi tombée à 2,2 % dans le monde.

Le canadien a bien tenté de redresser la barre avec le Z10, mais en vain. Pour le deuxième trimestre, dont les résultats seront dévoilés cette semaine, le constructeur table sur des ventes de 3,7 millions d’appareils mais essentiellement d’anciens modèles BB7.

De fait, BlackBerry a annoncé qu’il recentrait son activité sur son modèle d’affaires traditionnel. La marque va ainsi réduire sa gamme avec seulement 4 appareils, deux haut de gamme et deux bas de gamme, contre 6 actuellement. Ainsi, le groupe se désengage du marché grand-public.

Selon le « Wall Street Journal », l’ancien co-PDG de RIM, Mike Lazaridis, qui reste l’un des principaux actionnaires avec 6 % du capital, serait en discussion avec plusieurs fonds d’investissement, dont Blackstone et Carlyle, pour tenter de racheter la société, dont il a cédé les rênes début 2012…Sans grande surprise, le 20 septembre et à l’annonce de ces résultats et mesures, l’action a encore chuté de 17 %, à moins de 9 dollars, alors qu’elle valait plus de 200 dollars en 2007 !

M.G

A voir

th

Quora dégote le gros lot

La société vient de lever 85 millions de dollars.