Accueil / Actualité / Rien ne va plus chez Theranos

Rien ne va plus chez Theranos

Les autorités américaines viennent de condamner à mort la licorne américaine. Theranos, entreprise créée en 2003 par la ravissante et charismatique Elisabeth Holmes nous avait promis de révolutionner les techniques d’analyses et de tests médicaux. Ses promesses avaient réussi à séduire les investisseurs jusqu’à parvenir à valoriser l’entreprise jusqu’à neuf milliards de dollars. Hélas, les promesses relevaient davantage du mirage que de la réalité scientifique. Et même pire encore puisque les autorités médicales américaines (Centers for Medicare and Medicaid Services ou CMS) ont relevé des déficiences catastrophiques dans les tests conduits par l’entreprise.

Circonstance aggravante, les enquêteurs avaient procédé à une inspection surprise, refusant de se satisfaire des résultats donnés par l’entreprise. Le 8 juillet, les autorités ont donc interdit purement et simplement à Elisabeth Holmes d’exercer ses activités pendant au moins deux ans. Aujourd’hui, Theranos cherche à négocier un accord avec le CMS. Soit l’entreprise vend son matériel à d’autres laboratoires, soit sa patronne quitte l’entreprise qu’elle a fondée. Quelle que soit la solution retenue, les jours de Theranos sont comptés. Ses solutions n’ont jamais convaincu la communauté scientifique et l’interdiction d’exercice risque fort de marquer le point final de l’entreprise.

TERA430

 

A voir

Redevance et AV public : quand tout pourrait changer, mais que de fait, rien ne changera…

La suppression désormais hautement probable de la redevance, un vrai soulagement pour bien des économies de ménages, ne change en rien pour le fond, puisque c'est toujours le contribuable qui finance.