Accueil / Actualité / Royal Air Maroc s’est fait sérieusement carotter

Royal Air Maroc s’est fait sérieusement carotter

Si vous cherchez à arrondir rapidement vos économies, écoutez bien l’histoire qui suit.

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) vient de reconnaître le piratage à grande échelle de sa base de données clients. Le hacker s’est fait pincer par la police de Casablanca qui l’accuse « d’attaque du système de traitement des données des clients de la Royal Air Maroc (RAM) et escroquerie ».

Il s’agit d’un homme de 36 ans qui travaillait dans une autre compagnie aérienne. Il a pu pirater la base de données afin de se faire offrir des billets d’avion, revendus ensuite à des tarifs imbattables. Les autorités marocaines ne donnent pas d’autres détails, mais il semble que cette petite affaire durait depuis plusieurs mois, et que l’escroc avait ainsi revendu plusieurs centaines de billets.

data-350

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Redevance et AV public : quand tout pourrait changer, mais que de fait, rien ne changera…

La suppression désormais hautement probable de la redevance, un vrai soulagement pour bien des économies de ménages, ne change en rien pour le fond, puisque c'est toujours le contribuable qui finance.