Accueil / Actualité / Samsung lance ce matin une nouvelle famille d’écrans TV sur son marché intérieur.

Samsung lance ce matin une nouvelle famille d’écrans TV sur son marché intérieur.

C’est un grand jour à Séoul. Samsung dévoile un téléviseur équipé de la technique dite « MicroLED », dont la taille n’a pas pour signification que sa seule dimension. Explications...

 DVSM, 10 décembre 2020. Entre fabricants d’écrans, la bataille reste très intense. Nouvel épisode…! Le géant coréen avait dévoilé ses MicroLED il y a quelques temps, dans un concept baptisé « The Wall » (le mur), usant de modules assemblables et configurables. Aujourd’hui, cette famille se décline pour le téléviseur classique. Si l’on peut dire, face à ce lancement en grand. Car l’écran est un 110 pouces, soit près de 2,80 mètres. « Comment caser ça dans mon petit studio…? » sont déjà en train de s’interroger ceux qui n’ont pas eu la chance économique de pouvoir s’offrir l’une de ces prestigieuses constructions prises en charge par Viollet le Duc.

Si la taille de ce monument de l’audiovisuel est effectivement imposante pour ce produit dévoilé et pour lequel sont dès aujourd’hui prises les pré-commandes, le constructeur croit bel et bien à l’avenir de tailles respectables, même si des diagonales plus raisonnables ont de bonnes chances de voir le jour. Pour asseoir sa conviction, il dénombre non plus une, mais quatre sources de contenus accessibles. Et affirme que les (ou des) utilisateurs seront tôt ou tard inévitablement intéressés par des écrans aptes à afficher diverses sources simultanément. Et dans un niveau de qualité extrême que permet la technique de ces MicroLED.

L’avenir dira si cette vision de la télé est pertinente ou reste du domaine du fantasme. Il faut dire que Samsung, en matière d’écrans, a osé des formules, entre des pliables ou des enroulables, qui n’ont pas encore confirmé une adhésion massive des consommateurs. Mais comme pour les châteaux, les écrans sont de plus en plus dotés de multiples fenêtres. Les habitudes et les usages changent. On peut aujourd’hui regarder un film sur un écran de smartphone et admirer des photos sur un téléviseur de plus de 1,50 mètre de diagonale.

L ‘initiative de Samsung a toutefois deux vertus. La première est de placer le MicroLED sur une trajectoire où ils pourra, dans des formes plus conventionnelles, s’aventurer sur le marché de masse. La seconde tient dans le courant de communication dont la firme peut bénéficier. Un tel écran aurait été une super vedette de stand dans un grand salon de l’électronique. Hélas, pour le moment, plus de salon…

Source DVSM

 

A voir

Electronique : les durées d’utilisation sont-elles liées à des obsolescences…? Chiffres…

Changer quand ils sont usés ou en panne grave, ou parce que leur utilisation devient franchement compliquée...?