Accueil / Actualité / SanDisk pense Cloud

SanDisk pense Cloud

Le spécialiste des mémoires flash annonce la disponibilité de ses nouveaux disques SSD SATA CloudSpeed UltraGen. II destinés aux fournisseurs de services cloud, et aux environnements SDS (Software-Defined Storage). Avec 1,6 To de capacité utile, CloudSpeed Ultra Gen offre des performances et la densité de stockage requises pour des charges de travail sensibles aux conditions de latence – e-commerce ou services collaboratifs en ligne, notamment. San Disk accompagne ce lancement d’une baisse des tarifs : 0,04$ par IOPS, contre 3,50$ par IOPS avec les disques durs SATA classiques. CloudSpeed Ultra Gen.

II peut de surcroît prendre en charge jusqu’à 32 000 opérations d’écriture IOPS avec blocs de 4Ko et un débit de 530 Mo/s[1], et une latence de lecture/écriture aléatoire de 80 ms – le tout avec une qualité de service de 99,9 %. Ces solutions sont destinées à améliorer sensiblement la souplesse et la gestion des centres de données. San Disk espère ainsi supplanter définitivement les disques durs associés à des technologies cache qui se traduisent par des coûts importants.

sd

Selon le constructeur ‘’pour répondre aux exigences de performance des applications les plus récentes du cloud, un nombre exorbitant de disques durs devrait être associé à des programmes d’amélioration de la performance à la fois complexes et coûteux, avec pour conséquence une utilisation largement inefficace de l’espace et des ressources des data centers.’’

A voir

asa-1-

Asus fait affaire avec Transatel

L’opérateur alternatif français a convaincu le constructeur Asus d’embarquer une carte LTE...