Accueil / Actualité / Selon BQ, l’école n’enseigne pas bien les technologies

Selon BQ, l’école n’enseigne pas bien les technologies

Ça tombe bien ! BQ, le constructeur espagnol de smartphones et de tablettes, ‘’près de quatre parents européens sur cinq estiment que l’école devrait sensibiliser les enfants à la technologie dès le plus jeune âge’’. L’étude elle-même a été conduite par l’institut GfK dans neuf pays sur 4531 personnes : France, Allemagne, Portugal, Royaume-Uni, Espagne, Suisse, Autriche, Italie et Suède.78 % des parents européens estiment que l’école devrait sensibiliser les enfants à la technologie dès le plus jeune âge. Plus de 77 % des parents en Europe estiment que leursenfants âgés de moins de 17 ans sont bien préparés d’un point de vue technologique pour affronter la société du futur. Et tant mieux : 77% pensent que le succès économique d’un pays dépend de la capacité de ses jeunes citoyens à créer ou à développer la technologie (73% en France).

BQ logo+simbolo RGB

Du coup, 95% des Espagnols ou 87% des Anglais affirment que l’école ‘’devrait sensibiliser les enfants à la technologie dès le plus jeune âge.’’ A noter que les parents français ne ‘’sont que’’ 63% à partager cet avis. Et paradoxalement, les parents européens sont plutôt frileux sur l’introduction de technologies dans les salles de classe. 55 % se montrent favorables à l’introduction de tableauxinteractifs à l’école, 43% aux ordinateurs portables et 40% aux tablettes. Selon BQ, les parents sont encore trop habitués aux stylos et aux cahiers pour exiger massivement l’introduction de terminaux dans les classes.

A voir

decat

Decathlon adopte la réalité virtuelle

La chaine de magasins de sport (1 176 magasins dans le monde, 78 000 collaborateurs) utilise la réalité virtuelle pour agrandir son rayon tentes Quechua...