Accueil / Actualité / Selon BQ, l’école n’enseigne pas bien les technologies

Selon BQ, l’école n’enseigne pas bien les technologies

Ça tombe bien ! BQ, le constructeur espagnol de smartphones et de tablettes, ‘’près de quatre parents européens sur cinq estiment que l’école devrait sensibiliser les enfants à la technologie dès le plus jeune âge’’. L’étude elle-même a été conduite par l’institut GfK dans neuf pays sur 4531 personnes : France, Allemagne, Portugal, Royaume-Uni, Espagne, Suisse, Autriche, Italie et Suède.78 % des parents européens estiment que l’école devrait sensibiliser les enfants à la technologie dès le plus jeune âge. Plus de 77 % des parents en Europe estiment que leursenfants âgés de moins de 17 ans sont bien préparés d’un point de vue technologique pour affronter la société du futur. Et tant mieux : 77% pensent que le succès économique d’un pays dépend de la capacité de ses jeunes citoyens à créer ou à développer la technologie (73% en France).

BQ logo+simbolo RGB

Du coup, 95% des Espagnols ou 87% des Anglais affirment que l’école ‘’devrait sensibiliser les enfants à la technologie dès le plus jeune âge.’’ A noter que les parents français ne ‘’sont que’’ 63% à partager cet avis. Et paradoxalement, les parents européens sont plutôt frileux sur l’introduction de technologies dans les salles de classe. 55 % se montrent favorables à l’introduction de tableauxinteractifs à l’école, 43% aux ordinateurs portables et 40% aux tablettes. Selon BQ, les parents sont encore trop habitués aux stylos et aux cahiers pour exiger massivement l’introduction de terminaux dans les classes.

A voir

bori-2-

Elon Musk s’intéresse au métropolitain

Le patron de Tesla n’a pas fini de vouloir révolutionner les transports...