Accueil / Actualité / Selon le Kantar, rien n’arrête Android

Selon le Kantar, rien n’arrête Android

Au premier trimestre 2016, l’OS de Google a partout progressé. Le Kantar Worldpanel Comtech constate qu’Android s’adjuge 76% des ventes sur les cinq plus grands marchés de l’Union Européenne (U5), en hausse de 5,8% sur un an (70,2% en avril 2015). Android représente 67,6% des ventes de smartphones aux États-Unis et 78,8% en Chine. Le Kantar souligne également un ralentissement de la croissance d’Android. Par exemple sur le U5, la croissance est passé d’une année sur l’autre de 7,1% à 5,8%. En France, où 90% des téléphones vendus sont des smartphones, Android gagne 6,1 points de parts de marché : 74,7% contre 68,6% au premier trimestre 2015.

A noter qu’iOS progresse également en passant de 17,9% l’année dernière à 21,5% sur la même période. Windows s’effondre littéralement avec une perte de 8,4 points à 3,6%. Samsung reste leader avec 35,6% de part du marché des smartphones, devant Apple (21,5%) et les sino-marseillais de Wiko (10,3%) et Huawei (5,1%) qui profite d’une croissance de 5,1 points. Le marché français est assez représentatif du marché en général. Si Android progresse, c’est d’abord au détriment des téléphones traditionnels. Les consommateurs s’intéressent volontiers aux smartphones à bas cout.

Autre tendance, Windows Mobile a littéralement disparu des radars commerciaux. Les annonces de l’arrêt de la production des Lumia ont accéléré la disparition de Windows Mobile des palmarès. Le retrait de Microsoft va selon le Kantar encore dramatiser le face à face entre Apple et le monde Android. A priori, Android devrait profiter de ses arguments tarifaires pour s’imposer sur les marchés encore à conquérir comme l’Inde et l’Amérique du Sud.

andr

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

bori-2-

Elon Musk s’intéresse au métropolitain

Le patron de Tesla n’a pas fini de vouloir révolutionner les transports...