Accueil / Actualité / Sequoia croit dans l’avenir de Tribe

Sequoia croit dans l’avenir de Tribe

La start-up française Tribe vient de lever trois millions de dollars auprès du fond américain Sequoia Capital. Ce fonds compte parmi les précurseurs de la Netéconomie avec des investissements chez des startups comme Google, Youtube, Airbnb ou WhatsApp. Créée par des Français basés à San Francisco, Tribe avait réalisé un premier tour de table de 500 000 euros en début d’année auprès de Ludlow Ventures, Partech Ventures et Kima Ventures. Tribe est l’auteur d’une application éponyme de messagerie vidéo sur mobile asynchrone. Tribe affirme que l’application ‘’permet de communiquer plus rapidement que par SMS et plus facilement que par des appels téléphoniques ou vidéo, que ce soit en discussions individuelles ou en groupes.’’ Dans sa version 2, Tribe reconnaît les mots prononcés et propose des sous-titres (dans 120 langues différentes) afin de pouvoir consulter une vidéo sans le son. Il suffit de cliquer sur l’icône d’un contact et de maintenir son doigt appuyé pour enregistrer un message vidéo de 15 sec maximum qui est immédiatement envoyé au contact. Le récipiendaire peut regarder le message quand il le voudra.

 

Tribe propose du contenu enrichi autour de ce que l’on dit. Cette fonction “Magic words” identifie des mots-clés cliquables qui donne au destinataire un accès instantané aux contenus autour de ce mot (films, objets, célébrités, pays, villes, monuments…). Tribe permet ainsi de communiquer et d’interagir en fonction d’un environnement. Depuis sa création en août 2015, Tribe a connecté plus de 500.000 utilisateurs. Plusieurs dizaines de millions de vidéos ont été envoyées et les utilisateurs les plus actifs ont ouvert l’application plus de vingt fois par jour. « La messagerie est un élément clé de notre comportement social et son évolution est particulièrement fascinante. Cyril (Paglino, fondateur & CEO de Tribe NDLR)et son équipe ont su capter les nouveaux usages. Ils ont tous les atouts pour créer le prochain leader de la messagerie sociale. », déclare Roelof Botha, General Partner chez Sequoia Capital.

tr-390

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

souq-1-

Le client arabe suscite les convoitises

Qui sera le nouveau propriétaire de Souq.com ?