Accueil / Actualité / Setting captives free : L’appli qui prétend « guérir » de l’homosexualité !

Setting captives free : L’appli qui prétend « guérir » de l’homosexualité !

L’application « Setting captives free », lancée par une organisation religieuse américaine du même nom, propose plusieurs « cours »  pour traiter différents « péchés », dont l’homosexualité.

Non, non, ceci n’est pas une blague.  A l’heure à laquelle nous écrivons ces lignes, l’appli  « Setting Captives Free » (délivrer les prisonniers), est toujours disponible au téléchargement dans la boutique Android de Google. Contrairement à Apple qui a décidé de la retirer le 30 mai à la suite d’une pétition qui réunit à ce jour plus de 90.000 signatures.

L’application repose en grande partie sur des citations bibliques et des témoignages de ses membres ayant suivi le cours et s’estimant « sauvés » ! Voir purifiés !

Alors, certes, certains pensent encore que l’homosexualité est une maladie, que ces « gens » portent en eux un gène défectueux… Mais de la a pousser le vice et lancer une application plus que discriminatoire, c’est de la xénophobie sexuelle !

Ce qui est le plus terrible dans cette affaire, n’est pas tant la bêtise de certains groupuscules religieux, c’est que dans sa section « incitation à la haine », Google prévient, à l’attention des développeurs, qu’est interdite « toute incitation à la haine envers des groupes de personnes en raison de leur race ou de leur origine ethnique, de leur religion, de leur âge, de leur handicap, de leur sexe, … Et…de leur orientation ou de leur identité sexuelle. ». Comment expliquer alors que cette appli soit téléchargeable ?!

M.G

A voir

texa-1-

Le Texas ouvre ses routes en grand

Un nouvel état américain veut permettre aux constructeurs de tester leurs véhicules sur ses routes.