Accueil / Actualité / SFR ne veut plus faire cavalier seul

SFR ne veut plus faire cavalier seul

On se doutait que l’affaire n’était pas réalisable, et l’opérateur vient de confirmer nos doutes : SFR renonce à couvrir seul l’ensemble du territoire. L’information a été donnée par Régis Turrini, le secrétaire général de l’entreprise à nos confrères de 01Net (filiale du groupe).

Selon le dirigeant, il s’agit d’un « changement de doctrine ». Régis Turrini s’est exprimé au cours d’un colloque réunissant les représentants des collectivités territoriales, les opérateurs et l’Arcep. SFR a eu d’autant moins de mal à changer d’orientation que ses annonces pour fibrer la France entière sans aide publique d’ici à 2025 ne datait que de juillet. L’opérateur n’avait pas dépassé le stade des intentions. Régis Turrini a justifié la position de SFR par une présentation ‘’maladroite’’ du projet, très mal reçu par les autres opérateurs ainsi que par les pouvoirs publics. De plus SFR a constaté que la main d’œuvre manque et qu’il ‘’faut six mois pour former un soudeur de fibre.’’

Bref SFR avait mis la charrue avant les bœufs. L’opérateur assure cependant qu’il respectera les engagements souscrits dans la couverture des zones les moins denses et qu’il répondra aux appels d’offres passés par les collectivités publiques.  « Notre priorité désormais, c’est d’améliorer nos offres et nos relations avec les collectivités locales » a encore déclaré Régis Turrini à 01net. Ces annonces viennent à point pour calmer à la fois les investisseurs qui bradent les actions d’Altice, la maison mère de SFR, échaudés par une dette abyssale, et par les salariés qui commencent à compter les nuages qui s’amoncèlent au-dessus de l’opérateur. L’arrêt d’investissements inouïs, couplés à la cession d’actifs devraient ramener la sérénité nécessaire à la poursuite des affaires.

 

_-SFR--307

A voir

TV Panasonic OLED 4K TX FZ950

Difficile de ne pas craquer pour ce téléviseur ....