Accueil / IT Business / SFR reçu à l’Assemblée nationale

SFR reçu à l’Assemblée nationale

Le PDG de SFR, Frank Esser, était entendu mercredi 22 février 2012 par les députés membres de la commission économique de l’Assemblée nationale sur le sujet de l’arrivée de Free dans le secteur de la téléphonie mobile.

Le PDG, a toujours de sérieux doutes quant à la couverture effective de 27 % de la population imposée par l’Arcep pour bénéficier de l’accord d’itinérance avec Orange. En effet, il estime étrange que l’opérateur historique prenne le risque de mettre en péril la qualité de service de son réseau avec l’absorption des abonnés Free Mobile, Frank Esser a également demandé à l’Arcep plus de transparence sur les termes de cet accord qui pourrait recéler des avantages pour Orange.

Par ailleurs, le dirigeant de SFR, dont un des principaux axes reste le déploiement du réseau, a répété ses doutes sur la pérennité du modèle économique de l’offre à deux euros de Free (et gratuite pour les abonnés à Free ADSL et fibre) qui, selon lui, ne permettra pas de financer les réseaux 3G et 4G.

M.G

A voir

texa-1-

Le Texas ouvre ses routes en grand

Un nouvel état américain veut permettre aux constructeurs de tester leurs véhicules sur ses routes.