Accueil / Actualité / SFR se prend une grosse prune

SFR se prend une grosse prune

750 000 euros, voilà le montant de l’amende que la DGCCRF vient d’infliger à SFR et Numericable pour ‘’ des retards significatifs et répétés dans le paiement des factures de ses fournisseurs.’’ Pour la première fois de son histoire, le 20 novembre, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a publié une liste des entreprises les plus mauvaises payeuses de France. La loi encadre depuis 2009 les délais de paiement : deux mois à compter de l’émission d’une facture ou 45 jours fin de mois. En cas d’abus dans les dépassements la loi prévoit des amendes. SFR et Numericable (bientôt réunis sous l’enseigne unique de SFR) trainent depuis leur fusion d’une réputation épouvantable de très mauvais payeur. SFR Numericablea voulu faire reporter sur ses fournisseurs une partie du cout de la fusion à la fois en exigeant des rabais de 30% sur les devis et en étirant les délais de paiement des factures.

ter drahi

En début d’année, le médiateur inter-entreprises s’était saisi du dossier et un accord avait été annoncé en avril. Malgré tout, la DGCCRF a décidé de sévir à la fois déjà en imposant une amende de 750 000 euros, très légère comparée aux 2,5 milliards d’euros de dividendes que viennent de se verser les dirigeants du groupe, et surtout en inscrivant SFR Altice sur sa liste de mauvais payeurs. Pour les gestionnaires du groupe, qui doivent assumer une dette de 30 milliards d’euros, cette publicité est un très mauvais signal. Leurs banques et leurs créanciers risquent d’augmenter les taux d’intérêt et mécaniquement d’augmenter la dette de l’entreprise. Sur cette liste noire, SFR Numericable est cité avec AirbusHelicopters, le charcutier Paul Predault et Comasud (distributeur de matériaux de construction). En attendant, et sans doute davantage pour réduire l’endettement de son groupe que pour payer l’amende, Patrick Drahi vient d’annoncer la cession de 7,5% du capital de sa holding Altice.

A voir

texa-1-

Le Texas ouvre ses routes en grand

Un nouvel état américain veut permettre aux constructeurs de tester leurs véhicules sur ses routes.