Accueil / Actualité / Smartphones, encore un repli du marché qui apporte pourtant un certain réconfort …!

Smartphones, encore un repli du marché qui apporte pourtant un certain réconfort …!

Les trimestres passés avaient eu un goût amer pour les mobiles. Voici un signe concret indiquant un changement de rythme.

DVSM, 7 décembre 2020. « Quand ça va moins mal, ça va déjà mieux ». Cette réalité se traduit avec le repli de 5,7% des ventes de smartphones au niveau planétaire pour le troisième trimestre de l’année en cours. Relevée par la société d’analyse Gartner, cette décroissance semble devoir être accueillie avec le regard des mauvais jours. Pourtant, elle apporte tout au contraire le signe d’une amélioration, après des périodes de repli sévère. L’analyste rappelle deux trimestres consécutifs ponctués par des dévissages de l’ordre de 20%. Il reste que, conformément à la logique, le panorama reste dans le négatif. Si les effets des périodes aiguës de la pandémie marquent le pas, les relais de croissance que pourraient représenter les mobiles compatibles 5G se font attendre.

Se sont au total 366,6 millions de pièces qui ont été vendues durant « Q3 » 2020. 388,8 millions avaient trouvé preneurs lors de la même période en 2019. Samsung se classe en tête, avec un peu moins de 81 millions d’unités, s’octroyant environ 22% de parts de marchéHuawei avec 14% du marché se hisse sur la seconde marche du podium, en dépit des tracas que lui ont imposé certaines grandes zones géographiques occidentales, sans lesquelles, allez savoir…! Son compatriote Xiaomi, n°3, suit le mouvement avec 12,1% de PDM. Il est à noter que dans un panorama tout de même dépressif, Apple, avec 11,1% de PDM, et seul sur son OS, réussit à légèrement améliorer sa position.

Avec deux fois moins de parts de marché, rappelons que la firme de Cupertino reste leader sur le haut de gamme, et conserve de ce fait une bonne profitabilité, de quoi faire des envieux. De son côté, IDC, « l’autre analyste », avait confirmé un troisième trimestre 2020 plus dynamique, et prévoyait un quatrième trimestre à +2,4%, et anticipant une progression du créneau de la 5G, pronostiquait un total à +4,4% pour 2021.  Soulignant quand même que l’impact du Covid ne pourrait en aucun cas être compensée à court terme.

Source DVSM

A voir

Electronique : les durées d’utilisation sont-elles liées à des obsolescences…? Chiffres…

Changer quand ils sont usés ou en panne grave, ou parce que leur utilisation devient franchement compliquée...?