Accueil / Actualité / Socièté, interdisons le commerce, et pas seulement ses opérations promotionnelles ?

Socièté, interdisons le commerce, et pas seulement ses opérations promotionnelles ?

Alors que quelques députés envisagent très sérieusement d’interdire le Black Friday, autant en arriver immédiatement aux questions définitives, prélude aux solutions radicales…!

 DVSM, 26 novembre 2019. A l’Assemblée Nationale, un amendement a été déposé par certains députés visant à interdire les opérations promotionnelles du Black Friday. Non, hélas, parce qu’il est d’origine américaine, et que mieux vaudrait imaginer un tel événement fidèle à la langue de Molière. Mais parce que les consommateurs risquent de croire qu’il s’agit d’une initiative de soldes. Ces élus prennent donc les chalands pour des idiots. En clair, c’est bel et bien le côté purement commercial qui est visé, dans le sillage de la loi anti-gaspillage. Mais il ne faut dès lors surtout pas se voiler la face. C’est bien l’essence même du commerce qui est visée, menace de sentiment de honte à la clé, pour ceux qui s’abandonneraient à une séduction venue d’offres alléchantes.

En embuscade, la compétitivité entre acteurs du commerce est également, consciemment ou pas, dans le collimateur de ces intégristes d’une certaine anti-consommation. Il y a quelques décennies, au delà d’un tristement célèbre rideau de fer, des usages sur lesquels les initiatives présentes risquent à la longue de déboucher inéluctablement ont eu les résultats que chacun sait. Il faudrait peut-être songer à rédiger un amendement visant à interdire les députés aux imaginations un peu trop hardies.

Source DSVM

A voir

Maison connectée, Enki s’entend très bien avec sa copine, la célèbre Alexa…

L'initiative fort bien pensée de Leroy-Merlin n'en finit plus d'élargir son périmètre opérationnel....