Accueil / Actualité / Soldes: un report au 20 janvier unanimement considéré comme un choix pertinent.

Soldes: un report au 20 janvier unanimement considéré comme un choix pertinent.

Les décisions prises à l’attention du commerce n’ont pas toutes brillé par leur cohérence ces derniers temps. Mais pour les soldes de début 2021, les éloigner permettra aux enseignes de réaliser des ventes à prix normal.

DVSM, 7 décembre 2020. Le bon sens finit parfois par l’emporter. Les mesures de confinement et les contraintes imposées au commerce au cours de l’automne auront eu au moins deux conséquences, réduire (parfois à rien du tout) les réalisations, et l’engorgement des stocks. La perspective de soldes tenus aux dates prévues initialement plongeait une proportion colossale du terrain dans le risque de ne pouvoir corriger les dégâts du confinement sans se retrouver dans le brouhaha et les pratiques tarifaires des périodes où céder même sous la valeur d’acquisition est la règle (et permis).

« Mieux vaut des promotions à prix réel que de la vente à perte », argument justifiant les initiatives d’automne telles que le désormais célèbre vendredi noir*, était devenu l’un des leitmotivs les plus partagés. De surcroît, le jour de l’an tombant un vendredi (circonstance qui voit le plus souvent le calme d’après fêtes s’installer dès le samedi) les soldes prévus le 6 janvier n’auraient lassé pratiquement aucune chance de ne pas se retrouver dans leur grand bain sitôt les agapes du réveillon estompées. Reportés au 20 janvier, l’enchaînement laissera un peu de temps au temps.

Merci aux multiples auteurs d’élans médiatiques, pour ou contre cette opération, à laquelle ils ont donné une visibilité accrue, qui servira à l’avenir…!

Source DVSM

A voir

Electronique : les durées d’utilisation sont-elles liées à des obsolescences…? Chiffres…

Changer quand ils sont usés ou en panne grave, ou parce que leur utilisation devient franchement compliquée...?