Accueil / Actualité / Sony amplifie sa suprématie sur un segment où chaque photon compte.

Sony amplifie sa suprématie sur un segment où chaque photon compte.

Regarder, voir, photographier, filmer, toutes ces fonctions consistent à recevoir et exploiter les particules élémentaires de la lumière. Même lorsque l’infiniment subtile est au centre d’un dessein non photographique.

DVSM, 27 septembre 2021. Typiquement asiatique, la stratégie des industriels dans le développement de composants essentiels est solide. Bien développés, bardés de brevets, ils nourrissent un courant d’affaires qui, si les résultats sont à la hauteur des défis, passe par la production et la vente à la plupart des acteurs industriels d’un domaine, ou au pire* à la cession de licences de fabrication. Chacun sait que Sony a cultivé une filière pour laquelle sa réussite atteint des sommets. Il s’agit des capteurs d’images que l’inventeur du Walkman fournit à une quantité presque outrancière de fabricants de smartphones et d’appareils photo, tout en alimentant aussi ses propres références, notamment dans la photo, ou son logo figure dans le cercle très restreint des fabricants d’APN les plus performants. Mais il n’y a pas que la photo et la vidéo dans la vie industrielle.

Pour d’autres champs d’application, la firme japonaise a dévoilé des capteurs à propos desquels il revendique les plus petits pixels du monde, dans leur catégorie. Destination de ces pièces très particulières: les systèmes dans lesquels la détection de vibrations même microscopiques s’avère indispensable pour diverses fabrication. Pour acquérir des données à grande vitesse et en haute précision, et améliorer la productivité des équipements industriels, les pixels évoqués ne dépassent pas 4,86 micromètres (millièmes de millimètres, dimension qui s’appelait « micron » jusqu’en 1968, quand ce mot fut retiré des standards de terminologies internationaux). Deux modèles de ces capteurs, en technique dite « empilée » seront tout prochainement proposés par Sony.

C’est cependant la facette la moins risquée de l’activité industrielle, peut-être une variante de cette fameuse industrie sans usine dont ont rêvé certains.

Source DVSM

A voir

Téléviseurs : attention au bon respect du système métrique. L’ILV sous surveillance…!

La clientèle mérite de bien comprendre pour bien comparer. Côté diagonales, les étiquettes doivent se mettre au pas. Si ce n'est déjà fait.