Accueil / Actualité / Sony, des performances insolentes dans un marché incertain…

Sony, des performances insolentes dans un marché incertain…

L’inventeur du Walkman va bien. La firme a même dévoilé un record historique dans les résultats qu’elle vient de publier pour le premier trimestre de son exercice en cours.

 DVSM, 2 août 2019. Admirative…! La presse économique internationale vient de saluer les scores historiquement positifs que Sony a rendus publics tout récemment. Et pourtant, la société subit comme l’ensemble de l’industrie les effets d’un climat très morose pour les grandes lignes de l’électronique grand public. Cela va jusqu’à ses smartphones, qui ne se mêlent pas à la bataille des géants et, dès lors, viennent à filtrer des rumeurs selon lesquelles elle pourrait ne pas insister sur ce secteur des smartphones devenant dépressif. Et pourtant, paradoxalement, c’est ce même boom du smartphone qui contribue largement à ce qui apporte à l’industriel japonais de quoi se réjouir.

Acteur incontournable des capteurs d’images, ses composants ultra-dominants sur ce créneau équipent beaucoup de monde et du beau monde, notamment les appareils des leaders (iPhone, Huawei et beaucoup d’autres). Avec le second poids lourd dans ses activité que constituent les consoles de jeu, ses recettes pour la période considérée progressent de 35,9% par rapport celles de 2018. la profitabilité suit.

L’une des clés du maintien de Sony au meilleur niveau, quand tant d’autres firmes nippones ont essuyé des revers et parfois même renoncé en EGP, est d’avoir toujours su investir et développer afin de les préserver certaines activités au plus niveau des marchés mondiaux. Ce fut longtemps le cas avec son très lucratif (et irremplaçable) tube cathodique vedette le Trinitron, puis les baladeurs, le CD et les caméscopes ayant pris le relais. Frôlant de peu la catastrophe pour avoir manqué le virage des écrans plats, la Playstation l’avait à son tour sorti de l’ornière.

Pragmatique, la firme a su prendre du recul sur des créneaux par trop bataillés, comme la téléphonie mobile, durant une période partagée avec Ericsson, ou se débarrassant de ses ordinateurs VAIO, laissant à d’autres le plaisir de perdre quelques plumes dans des compétitions tarifaires, elle se retrouve dans une position clé, quasi incontournable, dans la prise de vue photo-vidéo, équipant aussi bien les smartphones que des APN, dont les siens, qui se sont fait une place dans le clan des grands spécialistes de la photographie.  Bien joué !

Source DVMS

A voir

Enseignes en crise et équipes, qu’en est-il des responsabilités…?

L'évolution des marchés, la concurrence, le sur-équipement commercial… les causes de graves soucis sur le terrain sont multiples....