Accueil / Actualité / Spotify recrute au sommet du sommet

Spotify recrute au sommet du sommet

La plateforme musicale veut-elle seulement faire parler d’elle, a-t-elle des ambitions interplanétaires, ou entretient-elle des desseins cachés ? Que dissimule la proposition d’emploi adressée à Barak Obama ? Selon le directeur général de la plateforme de musique en ligne, Daniel Elk le futur ex président des Etats-Unis a le profil idéal de créateur de playlists. Ces dernières années, la playlist du président a été la plus écoutée sur la plateforme. Pour adresser son offre d’emploi Daniel Elk s’est fendu d’un tweet aussi clair qu’officiel : « Hey @BarackObama, j’ai entendu dire que vous étiez intéressé par un rôle chez Spotify. Avez-vous vu celui-là ? » ‘’Celui-là’’ en l’occurrence est une offre d’emploi postée sur le site.

Spotify exige du prochain patron de ses playlists qu’il justifie « d’au moins huit années d’expérience à la tête d’une nation de premier plan, qu’il entretienne de bonnes relations avec de nombreux artistes et musiciens. Et que Kendrick Lamar soit venu jouer à votre fête d’anniversaire ? Venez nous raconter ça. » Le rappeur s’était produit à la Maison-Blanche au cours de l’anniversaire du président en août dernier. Et pour être certain qu’aucun autre dirigeant politique ne postule à l’affaire, le poste est réservé à un candidat ayant « un bon esprit d’équipe, une excellente éthique de travail, un comportement amical et chaleureux… et un prix Nobel ». Un détail, l’annonce ne précise pas le salaire proposé.

spotify

Enregistrer

A voir

SFR-PRESSE, une nouvelle mouture qui déclenche bien des regrets…

Elle se veut plus moderne, plus riche en fonctionnalités, mais elle abandonne (au moins pour le moment) quelques titres et surtout, une manière simple de lire la presse écrite.