Accueil / Actualité / Stanley Robotics trouve les chemins de l’export

Stanley Robotics trouve les chemins de l’export

Quelques mois le lancement de son premier robot, Stanley Robotics vient de finaliser une levée de fonds de 3,6M€ auprès d’Elaia Partners, du fonds Ville de Demain géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA) et d’Idinvest Partners. Ce financement va permettre à la start-up d’accélérer le déploiement de son robot voiturier dans les parkings du monde entier. Stan est le premier robot voiturier extérieur au monde. Le principe est simple : vous déposez votre voiture à l’entrée du parking dans des boxes prévus à cet effet et Stan vient la chercher et la garer pour vous.

Plus besoin de perdre son temps à chercher une place libre ou faire un créneau, le robot s’en charge ! A votre retour, la voiture vous attend, prête à repartir. Stan résiste aux intempéries et est entièrement autonome. Il est déjà en service au parking PEF de l’Aéroport Paris-Charles-De-Gaulle.“Assez vite, nous nous sommes aperçus qu’il y avait un besoin fort dans les aéroports pour créer plus de places de parking. Nous nous sommes alors concentrés sur ce marché et en seulement deux ans, nous sommes passés de 3 personnes à 25 personnes. Cette levée de fonds, va nous permettre de maintenir la cadence et voir encore plus grand” poursuit Clément Boussard, CEO et fondateur de Stanley Robotics.

L’entreprise ambitionne de déployer sa technologie partout dans le monde. “Europe, Amérique du Nord, Asie, Golfe. ; nous regardons attentivement toutes les zones où le trafic aérien va exploser dans les prochaines années. Nos robots sont la seule solution pour les aéroports de gagner jusqu’à 50% de place en plus dans leurs parkings, sans avoir besoin de créer de nouvelles infrastructures” annonce Stéphane Evanno, COO et fondateur de Stanley Robotics.

stan-1-

Enregistrer

Enregistrer

A voir

inte-1-

Intel est prêt pour la 5G

Largement distancé part Qualcomm dans la mobilité, Intel repasse à l’offensive.