Accueil / Actualité / Start-up où faut-il s’installer ?

Start-up où faut-il s’installer ?

Si l’on croit le dernier rapport de l’Agence du Numérique, la France compte aujourd’hui 10 000 start-up.

Les deux-tiers sont implantées hors d’Ile de France. L’Agence constate que les jeunes pousses tricolores apprécient les agglomérations qui justifient du label « Métropole French Tech » grâce à la mise en place d’un écosystème favorable. Cinq métropoles se distinguent en particulier :

  • Lille.
    La capitale du Nord profite de sa situation géographique. Elle accueille depuis 2009 les nouvelles entreprises dans son site d’EuraTech, le plus important incubateur de France après la Station F à Paris.
  • Lyon
    Lyon est une ville universitaire de premier plan avec un réseau d’écoles et d’universités de niveau international. Les entreprises peuvent profiter d’incubateurs importants et d’espaces de co-working .
  • Nantes
    En pleine expansion, Nantes justifie d’arguments rares pour attirer les entrepreneurs. La ville est magnifique, à deux pas de l’Océan et l’immobilier reste raisonnable. Les start-up peuvent profiter d’incubateurs, d’accélérateurs et d’espaces de travail dédiés. N’oublions pas non plus que la Bretagne est une grande région pour les télécommunications.
  • Toulouse
    La capitale française de l’aéronautique Toulouse fédère plusieurs start-up de ce secteur. Toulouse
    compte deux grands incubateurs, Le Camping et le Connected Camp, qui favorisent les nouvelles entreprises spécialisées dans les objets connectés
  • Bordeaux
    La ville d’Alain Jupée fait les yeux doux aux jeunes pousses.  Bordeaux dispose plusieurs pépinières d’entreprises, d’espaces de co-working ainsi qu’un solide tissu universitaire et scientifique. Ajoutons aussi le climat, la gastronomie, et une région magnifique.
  • stp-1-

 

A voir

kiwa-6-

Kiwatch veut banaliser la vidéosurveillance

Cette levée de fonds de trois millions d’euros effectuée auprès d’Entrepreneur Venture...