Accueil / Actualité / Superbe 5G, mais qui pourrait coûter cher, très cher…

Superbe 5G, mais qui pourrait coûter cher, très cher…

La nouvelle norme numérique des télécoms est en phase de démarrage. Ce qui soulève quelques craintes, sur le coût et… l’emploi….

 DVSM, décembre 2018. Pour la 5G, c’est parti. De toutes parts,  l’évolution vers cette nouvelle étape est en marche et elle ne s’arrêtera plus. Elle laisse entrevoir des possibilités de transmissions extrêmement rapides, donc avec des débits sans commune mesure avec ce que permet la 4G, et à la clé des usages probablement révolutionnaires.

Ok, donc tout va bien…? Pas tant que cela. Car l’accès des opérateurs à cette nouvelle technologie fait apparaître un coût lui aussi d’une ampleur révolutionnaire. En premier lieu, il va falloir remplacer les réseaux existants par de nouvelles infrastructures, avec un matériel plus cher que ne l’était celui des générations antérieures. Puis, dans une logique toute simple, introduire la structure logicielle capable d’animer le tout et d’en optimiser l’utilisation. Ce avec une inévitable phase de rodage et d’essuyage de plâtres, les simulations préalables n’empêchant jamais les contraintes inattendues dans la mise en pratique. Et, cerise sur le gâteau, les États qui le peuvent ne vont pas se priver de mettre aux enchères des licences elles aussi à des niveaux stratosphériques. Quand on est dans le révolutionnaire, autant se joindre à la fête…

Ainsi, outre-Rhin, plane déjà le spectre d’une dizaine de milliers d’emplois qui pourraient être sacrifiés sur l’autel de cette 5G par les opérateurs, pour pouvoir répondre aux mises à prix des fameux réseaux du futur sans plonger dans un désagréable rouge vif. Même son de cloche outre-Atlantique où Verizon, l’un des principaux opérateurs des USA, reconnaît déjà la suppression effective de plus de 10.000 postes (par départs volontaires) exclusivement justifiés par cette évolution historique des télécoms et les dépenses qu’elle va entraîner. Une question se pose. Les États, et donc vous, nous, tout le monde, aurons-nous les moyens de nous offrir toutes ces merveilles issues des progrès techniques, en télécommunications, en médecine, et dans bien d’autres domaines… Le mieux peut-il, au-delà d’une maxime classique, devenir l’ennemi du bien…?

Source DVSM

A voir

Mobilité dite urbaine,ça roulait, à quand la dronetinette ?

Une nouvelle famille de produits est née, rangée sous le label "mobilité urbaine"