Accueil / Actualité / Syntec Numérique s’adresse aux candidats des présidentielles

Syntec Numérique s’adresse aux candidats des présidentielles

Le Syntec Numérique a présenté une série de mesures et de mises en œuvre concrètes à l’intention des candidats à l’élection présidentielle et du prochain Le Syntec commence par s’indigner du manque d’ambition des politiques sur le sujet.  « Les programmes des candidats ne peuvent donc pas se contenter de « cocher la case » du numérique. Il est temps de passer des incantations aux actions ! Nous pensons qu’il faut une logique ‘’d’état d’urgence numérique’’ pour les cinq prochaines années, le tournant étant à prendre dès maintenant pour rester dans la course – il sera trop tard en 2022 pour le faire. Alors oui, 2017 doit être le quinquennat de la transformation numérique ! » soutient Godefroy de Bentzmann, Président du Syntec Numérique.

Le Syntec Numérique avance cinq grandes mesures :

– Manifester la volonté et un courage politique ainsi qu’une méthode de transformation pour emmener l’ensemble des Français vers le nouveau modèle économique de la France du XXIème siècle.
– Les ministres devront être ‘’numériques’’ et le Premier Ministre devra désigner un haut-commissaire à la transformation numérique.
– Il faudra « agiliser » le travail et sécuriser les parcours professionnels avec la mise en place d’un compte personnel d’activité connecté, et un statut pour le travailleur indépendant numérique.
– Former tout au long de la vie les 30 millions d’actifs français. Le Syntec Numérique propose également la création d’un Institut des Hautes Etudes de la Transformation Numérique (IHETN) afin de former au numérique les dirigeants économiques et politiques, les hauts fonctionnaires, responsables d’ONG et d’organisations professionnelles.
– Transformer en profondeur le système de santé qui accuse des retards criants.

Pour conclure, la France doit être la locomotive de l’Europe numérique au moins pour faire émerger des champions français. Le futur Président de la République devra donc replacer la France au cœur du processus décisionnel européen.

Syntec Numérique

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A voir

dorcel-1-

Le porno exige des qualifications de premier ordre

Le producteur de films pornographiques Marc Dorcel ouvre son incubateur le Dorcel Lab, dédié aux ‘’ startups osées’’.