Accueil / Actualité / Le Syntec Numérique se réjouit de l’année qui s’achève

Le Syntec Numérique se réjouit de l’année qui s’achève

Cette année la croissance du secteur s’élève à 3,4 %, au-delà des prévisions.

Cette croissance est soutenue par les projets de transformation numérique, notamment les SMACS qui progressent de 16,2 %soit 1,3 Milliard d’euros de croissance nette. En 2018, les SMACS atteindront 22,6 % du marché logiciels et services et une croissance de 15 %. Pour l’année qui vient, l’ambiance est au beau fixe : 64 % des entreprises envisagent une croissance de leur prise de commandes. Le secteur anticipe une croissance de 3,6 % en 2018, soit un niveau non atteint depuis 2011.

« Nous sommes fiers d’annoncer une croissance de 3,4% en 2017 pour le secteur des logiciels et des services. Un taux record depuis 2011, soutenu par les projets de transformation numérique, de plus en plus nombreux. On peut citer notamment les SMACS avec plus de 16% de croissance et les projets de mise en conformité règlementaire RGPD représentant en 2017, 670 millions d’euros de dépenses en logiciels et services. Avec 19 000 créations nettes d’emplois en 2016 (447 000 salariés), l’enjeu du secteur ces prochains mois, porte sur la transformation de métiers et la formation afin de répondre aux besoins de recrutement des entreprises et leur difficulté à trouver les compétences adéquates » a martelé Godefroy de Bentzmann, le président du Syntec Numérique en présentant les résultats de 2017.

Syntec Numérique

A voir

Centre-ville, qui peut redynamiser le commerce des avenues…?

La réponse est simple, c'est le commerce lui-même qui peut réagir, à condition de ne pas trop attendre.