Accueil / Actualité / Le Syntec rappelle le Président Macron à ses obligations numériques

Le Syntec rappelle le Président Macron à ses obligations numériques

Le Syntec Numérique souhaite que la France revienne au centre du jeu et appelle le nouveau président de la République à relancer la dynamique dès le début de son mandat.

Il s’agit de répondre au calendrier fixé par la Commission et de parvenir à un marché intégré d’ici 2018. L’affaire est d’autant plus importante que  ‘’le gain de PIB potentiel pourrait être de 415 à 500 milliards d’euros par an (de 3 à 3,6 % du PIB de l’UE).’’  35 propositions ont été formulées depuis le lancement de la stratégie mais une seule a pu être adoptée à ce jour. La Commission appelle donc les co-législateurs – Parlement et Etats-membres – à s’investir pour accélérer l’adoption de ces mesures, comme la circulation des données.

Le Syntec Numérique ‘’se réjouit que la Commission européenne prévoie une initiative législative dès cet automne pour consacrer le principe de la libre circulation des données, et appelle la France à soutenir pleinement cette initiative.’’ « L’élection d’Emmanuel Macron, qui est en faveur de ce marché unique numérique, nous donne toutes les raisons d’espérer que la France reviendra sur sa position de blocage et soutiendra ce principe de libre circulation des données dont toutes nos entreprises ont besoin, analyse Godefroy de Bentzmann, président de Syntec Numérique. Emmanuel Macron a une occasion unique de remettre la France au centre du jeu, en jouant pleinement son rôle de leader pour relancer la mise en place de ce marché unique numérique. Syntec Numérique a pris ses responsabilités et est prêt à travailler dans la durée en ce sens avec les nouvelles équipes. »

SN

 

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.