Accueil / Actualité / Les technologies et le vin souscrivent un mariage d’amour

Les technologies et le vin souscrivent un mariage d’amour

Pour ceux qui en doutaient, le nectar des Dieux et les technologies entretiennent des relations passionnées. Voilà l’enseignement essentiel que nous révèle le Baromètre réalisé par Sowine, agence en communication dédiée aux vins et aux spiritueux. D’abord, le vin reste et de très loin, la boisson préférée des Français (61%). Il s’agit d’un véritable phénomène culturel: pour 69% d’entre nous, il faut connaître le vin pour bien l’apprécier, et pour 73%, il convient donc de se renseigner avant d’acheter du vin. Et pour s’informer, 25% des Français en parlent sur les réseaux sociaux (38% des 18-25 ans). Le Baromètre constate que 41% des Français ont déjà consulté un réseau social dédié au vin et 20% consultent des pages liées à cette thématique sur les réseaux sociaux généralistes. L’impact de Facebook et cie est puissant car un cinquième des consommateurs ont déjà acheté un vin recommandé sur les réseaux sociaux. Un autre cinquième consulte régulièrement des blogs dédiés au vin et 85% de ce groupe accordent une très grande importance aux conseils qu’ils y trouvent.

Selon Sowine, un tiers des Français (soit 22 millions de personnes) possède au moins une application dédiée au vin sur un smartphone ou une tablette. Cette proportion grimpe à 66% chez les ‘’grands acheteurs’’ et 51% chez les jeunes. L’affaire est d’autant plus significative que 30% des achats de vin en ligne sont maintenant réalisés via un smartphone ou une tablette. Pour l’instant, Internet est le quatrième point de vente de vin (13%). Mais de plus en plus de consommateurs franchissent le pas :  34% d’entre eux en 2016 contre 30% en 2015 ont procédé à au moins un achat en ligne. Les grands acheteurs sont 37% à s’approvisionner en ligne au moins une fois par semaine.

vi-1

Enregistrer

Enregistrer

A voir

Autonomy_350

Les transports modernes reviennent bientôt

Le succès de la première édition incite les organisateurs à remettre le couvert.